Paradoxe, paradoxe. Ami de toujours. Parce que galérer à faire un truc à cause du simple fait qu’on pense à ce truc, c’est quand même la preuve que l’humain est un peu tout pété . Désolée par avance. Il est possible que ce top te plonge dans le malaise et que tu n’arrives plus à rien faire après ça.

1. Respirer

C’est le geste le plus naturel de tout être vivant. C’est d’ailleurs le premier truc qu’on fait en sortant de la teuch de ta mère (ouais parce que t’es p’tet pas au courant mais on vient tous de là en fait). Et pourtant, dès qu’on va chez le médecin et qu’il nous demande de respirer fort, c’est la panique à bord.

Source photo : Giphy

2. Déglutir

Attention je pense à la déglutition de salive surtout parce que boire un verre d’eau, a priori on peut le faire en son âme et conscience. En revanche, pense bien à l’action de déglutir. Qu’est-ce qu’il se passe quand tu avales ? Comment tu fais ça ? Et voilà, c’est foutu mon gars, tu n’arriveras plus à avaler de salive de ta vie et tu mourras desséché de l’intérieur comme une vieille feuille morte.

3. T'endormir

Tu le vois ce moment critique où tu es allongé/e dans ton lit, clairement disposé/e à t’endormir sauf que survient la question fatidique : comment on fait pour dormir déjà ? Et là tu es foutu/e. C’est parti pour une insomnie jonchée de questions existentielles sur la vie, le monde et ta prochaine liste de courses.

Source photo : Giphy

4. Bailler

Le truc horrible avec le bâillement c’est que le simple fait de mentionner le mot te donne envie de bailler mais ne te permet pas de réussir à bailler. Tu es alors plongé/e dans le néant intersidéral du semi-bâillement. La mort ne sera qu’une douce délivrance.

5. Cligner des yeux

C’est vrai ça. On cligne tellement des yeux sans s’en rendre compte. Mais est-ce vraiment normal ? Peux-tu tenir plusieurs minutes sans cligner ?

Source photo : Giphy

6. Avoir un orgasme

Ça marche aussi avec le fait de penser à ne pas avoir d’orgasme d’ailleurs. Globalement, penser au fait d’avoir un rapport sexuel pendant que tu as un rapport sexuel peut t’exposer à une dangereuse prise de conscience sur le ridicule de la situation.

7. Lire

Parce que quand tu penses au fait que tu es en train de lire pendant que tu lis bah forcément tu n’arrives plus à lire puisque tu penses à autre chose que ce que tu lis. C’EST LOGIQUE OU C’EST PAS LOGIQUE.

Source photo : Giphy

8. Faire pipi

Situation typique : recueillir un échantillon de pipi dans un institut spécialisé pour savoir si t’as pas le SIDA. Pour ma part ça demande tellement de concentration que j’envoie généralement un échantillon de Fanta à chaque fois. Et c’est bon j’ai juste la Syphilis. YAY.

9. Éternuer

Y-a-t-il plus grande souffrance au monde que de se voir couper un éternuement ? Je ne crois pas non. Il paraît qu’on utilise ça comme méthode de torture à Guantánamo.

10. Branler un pote

À chaque fois que ça m’arrive je me dis franchement c’est chaud pourquoi je fais ça.

Source photo : Giphy

Si ça peut te faire plaisir, ce top a été une torture à écrire.