Septième ville la plus visitée d’Europe, Rome n’a pourtant pas livré tous ses secrets. Peut-être est-ce parce qu’on s’en tient toujours aux mêmes incontournables qu’on oublie que la capitale italienne ne se limite pas au Colisée et à quelques autres sites remarquables. Passionnante cité autrefois au centre du monde, Rome sait aussi se montrer mystérieuse…

2. Rome cache encore probablement de nombreux trésors

Logique quand on sait que seulement 10% de la vieille ville ont été fouillés. C’est un peu la même chose à Pompéi (on estime qu’un quart de la ville a été fouillé). Situé en-dessous du niveau actuel de la ville (ce qui est clair quand on visite d’anciens sites, avec cette impression de descendre d’un étage), l’ancienne cité regorge donc probablement encore de nombreuses merveilles. Mais on ne le saura peut-être jamais.

View this post on Instagram

#ostiaantica #ostia #rome #rome?? #romeitaly

A post shared by ?????? (@zoryanazailer) on

3. Toutes les routes mènent à Rome

Un dicton très connu et toujours partiellement vrai pour la simple et bonne raison qu’à l’époque, la ville a été conçue pour se trouver au carrefour de toutes les routes de l’Empire Romain. Toutes les routes partaient donc du Milliaire d’or, soir le point zéro de l’Empire. Alors bien sûr, depuis le temps, d’autres routes ont été construites, mais il est impressionnant de constater que le boulot des Romains se distingue encore à ce niveau.

4. La Bouche de la Vérité n'est pas ce que vous croyez

Située dans la paroi du pronaos de l’église Santa Maria in Cosmedin, cette célèbre sculpture représentant un visage d’homme la bouche ouverte, serait, selon la légende, capable de trancher la main de tous les menteurs. Les spécialistes eux, sont néanmoins beaucoup plus terre à terre et affirment qu’il s’agissait d’une bouche d’égout. En tout cas, avec tous les touristes qui enfournent leurs mains dedans, il est à peu près sûr que la bouche de la vérité est super crade.

6. On récolte environ 3000€ tous les ans à la Fontaine de Trevi

Pratiquement tous les visiteurs de cette célèbre fontaine balancent une petite pièce pour s’assurer de leur retour à Rome. Encore faut-il y accéder parce qu’il y a souvent foule. Quoi qu’il en soit, toutes ces pièces sont ramassées avec un aspirateur spécial, et l’argent va à des associations luttant contre la pauvreté.

7. Les chats y sont protégés

On estime à environ 300 000 le nombre de chats qui vivent à Rome. Une loi leur assure la plus grande des tranquillités. On en voit donc partout, y compris au niveau des sites historiques les plus célèbres. Le Largo di Torre Argentina abrite même un sanctuaire qui leur est spécialement réservé.

View this post on Instagram

Felines abounding ?? #RomeCats

A post shared by Francesco Grasso (@surfingthrurome) on

8. On y trouve plus d'églises chrétiennes que dans n'importe quel autre ville du monde

Il y a à Rome plus de 900 églises chrétiennes. Plutôt logique compte tenu de la proximité avec le Vatican.

9. Il y a aussi plein de fontaines

À Rome, nul besoin d’acheter de l’eau en bouteille. On peut trouver dans la ville 280 fontaines d’eau potable et si vous doutez de la qualité de celle-ci, ne doutez plus, elle est très bonne. Pratique quand on visite les monuments en pleine canicule pour éviter d’insolation.

Et surtout n’oublie pas : « à Rome, fais comme les Romains. »