Ce soir, vers 22h, C8 va nous offrir une édition spéciale de l’émission d’Hanouna Balance Ton Post. Pourquoi spéciale ? Parce qu’on va avoir le droit à un « grand débat national » durant lequel les Français vont choisir des propositions à soumettre au gouvernement. Le tout sera co-animé par Hanouna lui-même, et Marlène Schiappa, la Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes. QUEL PROGRAMME. En réalité, on s’attend aux mêmes conneries que d’habitude et on a assez hâte de voir dans quel genre de piège est allée se jeter Schiappa. Parce qu’on n’oublie pas que la méthode Hanouna est toujours saupoudrée de sexisme, de vulgarité et d’humiliation.

1. Une proposition de loi pour mettre une teub à la place du drapeau français

Il faut commencer par des mesures fortes pour satisfaire les Français (ou plutôt les téléspectateurs de Cyril). Le bleu-blanc-rouge, on n’y comprend plus rien, alors autant dégager tout ça pour mettre une bonne grosse teub sur un fond blanc. C’est Jean-Michel Maire qui sera content.

2. Un défi où Marlène Schiappa devra mimer des actes sexuels en portant une perruque et un chapeau

C’est ça la vraie essence des émissions d’Hanouna. On va quand même pas faire venir Schiappa pour lui laisser prononcer du bla-bla de politicien qui va faire chier la ménagère. Non, autant lui faire faire des trucs « marrants », comme ça on pourra émettre des rires gras. On va se poiler comme des petits fous.

Source photo : Giphy

3. Un débat sur l'intérêt éducatif de mettre des nouilles dans le slip des enfants à l'école

Après tout, Matthieu Delormeau a l’air de s’en être remis, alors il n’y a aucune raison pour qu’on n’essaie pas sur les gosses. Ça forge le caractère, les nouilles dans le slip, et puis ça fait rire les petits camarades. Allez, on met ça dans la Constitution tout de suite.

4. Une imitation douteuse de Gérard Castamer par Marc-Antoine Le Bret

On compte sur un retour fracassant de l’imitateur (plutôt bon, il faut l’avouer), qui nous ressortira ses grands classiques, parmi lesquels Yann Moix et Vincent Cassel, avant de s’attaquer à l’intégralité du gouvernement. C’est là que le couac se produira : quand on se rendra compte que Marc-Antoine Le Bret ne sait imiter que Yann Moix et Vincent Cassel (allez, Jean Reno aussi).

5. Un clash entre Eric Naulleau et Doc Gyneco sur la qualité des chemises de Macron

« Mais si, bien sûr qu’elles sont bien ses chemises, et puis sa cravate est toujours bien droite, c’est pas comme l’autre guignol qui était là juste avant lui » / « Alors là c’est sûr c’est plus simple d’être bien habillé quand on est payé par ses copains les banquiers hein ». Un débat d’une intensité folle.

Source photo : Giphy

6. Une minute sexy où Agathe Auproux récitera des articles du Code Civil en tirant sur son décolleté

Il faut bien avouer que c’est la seule manière possible de rendre le Code Civil intéressant aux yeux des citoyens, mais c’est peut-être un tout petit peu sexiste. Le tout aura lieu sous le regard gêné de Schiappa qui comprendra qu’elle vient de cracher sur tous ses principes.

7. Un prank téléphonique à un homo où on lui fait croire que Macron a des vues sur lui

Parce que tout le monde sait que le Président il est « de la jaquette », enfin en tout cas c’est comme ça que ton oncle, derrière sa télé, il dira. Pendant le prank, on révélera le nom du piégé, son adresse, une photo de lui, son numéro de sécurité sociale et son code de carte bleue, histoire qu’il soit bien fiché et que tous les homophobes du pays le harcèlent tranquillement.

8. Un jeu ou Marlène Schiappa devra se laisser embrasser par tous les chroniqueurs de TPMP et deviner à chaque fois qui se cache derrière

Probablement le climax de l’émission. Le moment où l’avenir de la France se jouera. Un vrai moment de démocratie que commémoreront les générations futures. Peut-être même qu’on remplacera le 14 juillet par le 25 janvier. A la place des feux d’artifice, on tirera des feux d’artifesse parce que c’est plus dans l’esprit.

9. Un artiste qui réalisera un portrait de gilet jaune en pétant sur une toile

Il aura, au préalable, inséré dans son rectum des capsules de peinture pour un effet des plus étonnants et amusants. La toile sera vendue aux enchères et l’argent récolté sera redistribué à une association dont on ne donnera jamais le nom, parce que le principal c’est de dire qu’on reverse les sous à une asso, et c’est encore mieux si ça peut être pour des enfants malades, parce que c’est triste les enfants malades.

Source photo : Giphy

10. Hanouna qui répétera qu'il était le premier à soutenir les gilets jaunes

C’est vrai qu’il était parmi les premiers à leur donner la parole dans ses émissions. Mais ce qui est aussi vrai, c’est qu’il est parmi les premiers à rentrer bien au chaud chez lui quand tout le monde est dans la merde. C’est ce qu’on appelle retourner facilement son gilet jaune.

Rassurez-vous, c’est pas ce soir que l’avenir de la France va changer. Vous n’êtes pas obligés d’allumer votre télé.