une_paris_endroit

Depuis le 13 novembre, Paris a changé de visage. Les rues ne sont pas tout à fait vides, mais pas bien remplies non plus, il y a de la place aux terrasses des cafés pourtant bondées il y a une semaine et les gens sont étrangement sympas, sans doute soudés par cette peine qui nous a tous submergés. Paris est certes plus calme et douce qu'à l'habitude, mais n'empêche que nous on hâte de la retrouver égale à elle même, bordélique et mal-aimable, prête à botter le cul de vous savez qui.

  1. Notre café à 5 euros en terrasse
    Servi par un mec qui tire la gueule évidemment.
  2. Les Buttes-Chaumont noires de monde
    Et promis cette fois on oubliera pas de mettre nos bouteilles vides à la poubelle.
  3. Les rames de métro bondées
    Rien de tel qu'un bon bain de foule sur la ligne 13 pour commencer la journée du bon pied.
  4. Des taxis qui ne coupent pas leur compteur pour nous ramener chez nous
    Et qui écoutent RMC en commentant "Ah quand même...avec les taxes qu'on paye...".
  5. Les Parisiens qui font la gueule
    Parce que là tout le monde est beaucoup trop gentil et ça fait tout bizarre.
  6. Des matchs sans minute de silence avant
    Et sans Anglais qui chantent la Marseillaise. C'est sympa les mecs, mais franchement on ne comprend rien.
  7. La haine des supporters de l'OM
    Allez on répète après moi : "Parisien, j'ai niqué ta mère, Sur la cane-cane-cane-canebière...". Merci.
  8. De bons gros embouteillages (avec des gens qui s'insultent de préférence)
    Et des scooters qui doublent par la droite, par la gauche, par au-dessus.
  9. Deux heures de queue devant le Grand Palais
    Même sous la flotte, on prend.
  10. Les touristes qui s'arrêtent au milieu de la rue pour regarder leur plan de Paris
    Et qui se posent pépouze à gauche dans l'escalator.

Tout ça pour dire qu'on l'aime, notre ville. Et qu'on la laissera pas tomber.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :