Parfois, on se dit qu’être célibataire le jour de la Saint Valentin, c’est un peu la grosse loose de l’extrême. On préférerait avoir quelqu’un à aimer, avec qui l’on peut se balader main dans la main et à qui l’on peut offrir des « Mon Chéri ». Sauf que non, ça n’arrive pas, parce qu’on est imbuvable et physiquement inadapté. Et on devrait arrêter de se plaindre de notre condition (pourrie certes). Parce qu’on est peut-être seul(e), mais au moins on est VIVANT.

1. The St Valentin Day's Massacre

Dans les années 20, la Prohibition est de rigueur aux États-Unis : les trafics illégaux explosent du fait des multiples interdictions liées au 18ème amendement. Le 14 février 1929, à Chicago, les guerres de gangs font rage. Sept hommes associés au gangster Irlandais George « Bugs » Moran sont tués par balle par des types déguisés en policier. On attribue ces meurtres aux membres du gang du célèbre Al Capone, surnommé « Scarface » et figure emblématique de la contrebande au 20ème siècle.

2. Stephen Grant bute sa femme et dissémine les parties de son corps un peu partout dans la ville en 2015

Et franchement, ce n’est pas très très romantique. Le mec est allé reporter à la police la disparition de sa femme dont on a finalement retrouvé le torse dans son garage. Et les autres morceaux furent découverts dans les alentours de Stony Creek Metropark dans le Michigan. Méchante ambiance. Par ailleurs, une ancienne petite amie qui avait témoigné pour prouver la culpabilité du mari a bien contribué au sordide de cette affaire puisqu’elle a, elle-même, tué ses deux filles de huit et cinq ans.

3. La bataille de Kettle Creek : près de 80 morts pour célébrer l'amour

Pendant la guerre d’indépendance américaine, les types se sont mis sur la gueule le 14 février 1779. Ce sont les Patriots (les colons qui ne pouvaient pas blairer la monarchie anglaise) qui ont décimé les Loyalistes (fidèles à la couronne britannique).

4. Le bombardement de Dresde en 1945 par les Américains

Du 13 au 14 février 1945, l’armée aérienne américaine lâche près de 3 900 tonnes de bombes à l’aide de 1 300 bombardiers sur la ville de Dresde faisant entre 22 700 et 25 000 morts. La ville est complètement détruite. Les alliés la soupçonnaient d’être le nœud stratégique d’une attaque future.

5. Oscar Pistorius tue sa femme Reeva Steenkamp

L’athlète sud-africain abat sa femme de quatre balles dans la nuit du 14 février 2013. Longtemps, on privilégie la piste de l’homicide involontaire, ce dernier aurait confondu son épouse avec un cambrioleur. (Et aux US, on a le droit de le tuer selon la « Castle Doctrine »…) Néanmoins, il a été finalement prouvé qu’il s’agissait bien d’un meurtre. Sachez par ailleurs qu’en 2017, un biopic sur le sportif est sorti, relatant cette sordide histoire de manière plutôt partielle et faussée. Et ça, ça craint.

6. L'annonce du divorce de Jennifer Lopez

Nan mais la meuf, aucun respect pour les autres quoi. Elle aurait officialisé sa séparation le jour de la Saint Valentin en 2009, histoire de bien ruiner celle des autres. Non pas que la vie sentimentale de J-Lo soit quelque chose d’essentielle à notre existence… Mais quand même, ça pique un peu…

7. Le voyage missionnaire qui tourne au drame

L’histoire est particulièrement glauque. Nathan Leuthold et sa femme Denise se rendent en Europe de l’Est et rencontrent une étudiante lituanienne encore jeune. Lorsqu’elle a 18 ans, ils financent son immigration aux États-Unis. Le mari tombe amoureux de la jeune fille et les deux assassinent son épouse. Alors qu’il soutenait que Denise avait été tuée par quelqu’un s’étant introduit chez eux, on a découvert dans son historique des recherches telles que « comment frapper quelqu’un pour le rendre inconscient ? » ou « comment étouffer le bruit d’une balle de pistolet ». Pas très crédible le mec.

8. Un homme de 77 ans assassine son épouse puis se suicide

Alabama, le 14 février 2015, on retrouve les corps sans vie de ce couple de retraités dans leur maison. Après investigation, on découvre que c’est le mari de cette dernière qui l’a tuée. Il s’est ensuite tiré une balle.

9. Une tuerie de masse évitée de peu dans un centre commercial

Le 14 février 2015, Lindsay, jeune fille perturbée (légèrement) décide de faire un carnage dans un centre commercial d’Halifax. Heureusement les médias sont prévenus et on parvient à empêcher le drame. Peu de temps avant de mettre en action son plan, elle avait publié sur ses réseaux sociaux des contenus pro-Nazis ainsi que des clichés de la fusillade de Columbine. Et notamment un statut disant « Le jour de la Saint-Valentin. C’est le moment ». De quoi mettre la puce à l’oreille…

10. En Russie, un incendie dans un cirque tue 800 personnes

C’était à Saint-Pétersbourg, le 14 février 1836. Les flammes de l’incendie ravagent le cirque Lehmann et font près de 800 morts. Bon, déjà que c’est un lieu fortement angoissant avec ces foutus clowns et ces animaux sauvages que tu sais pas pourquoi ils sont là alors que normalement ils vivent dans la jungle. Alors si en plus, on prend le risque de mourir carbonisés… Non vraiment très peu pour nous.

Après toutes ces histoires bien dérangeantes, la perspective de rester cloîtré(e), seul(e) chez soi devant un film bien pourri ne semble pas si horrible que ça, n’est-ce pas ?