La nouvelle année commence, et comme chaque nouvelle année on en profite pour changer deux trois trucs. En l’occurrence l’année 2018 devrait voir disparaître quelques petites choses, et c’est plutôt pour le mieux.

1. Les billets de 500 €

Bon OK là encore c’est une vieille rengaine et cette disparition nous était déjà promise en 2017, maintenant c’est une promesse pour la fin de 2018. Bon nous dans l’absolu on s’en tape puisqu’on n’a jamais vu de billets de 500 € de notre vie mais au moins ça devrait permettre de lutter contre le crime organisé.

Source photo : Giphy

2. Les cotons-tiges

Je sais je l’avais déjà dit l’année dernière parce que c’est petites saloperies qui pourrissent les océans devaient disparaître du marché en 2017. Mais bon fallait quand même bien écouler les stocks donc techniquement ils devraient quitter les rayons des supermarchés définitivement en 2018. Toutefois, pour les amateurs de cérumen il sera possible de se procurer des cotons-tiges réutilisables ou biodégradables.

3. Les micro-billes

OK dit comme ça, ça ne vous parle peut-être pas vraiment mais en fait les micro-billes sont partout, dans votre dentifrice, dans les soins exfoliants. Sauf que ces micro-billes sont en polyéthylène et qu’elles finissent dans les océans et que les poissons les avalent et qu’après on avale les poissons et que ce beau cycle de la vie n’est en fait pas si beau. Donc ciao les micro-billes.

4. Un petit cadeau pour les cyclistes

En théorie ça existait déjà avant, mais les employeurs n’étaient pas obligés d’offrir une rétribution financière aux cyclistes. Désormais toute entreprise de plus de 100 personnes devra proposer un « plan de mobilité » pour favoriser l’usage du vélo dans l’entreprise. Bon, dit comme ça je vous avoue que ça veut pas dire grand chose mais allez on croise des doigts.

Source photo : Giphy

5. Le tarif unique des PV de stationnement

OK c’est un peu pointu mais pour les automobilistes c’est pas une nouvelle banale. En gros à partir de janvier 2018 chaque mairie aura le droit d’établir sa propre tarification des amendes concernant le stationnement des vroum-vroum.

6. L’absence de certains vaccins obligatoire

Jusque là seulement trois vaccins étaient obligatoires, eh bien à partir de janvier 2018, ils seront onze au compteur : on rajoute entre la coqueluche, la rougeole et l’hépatite B (mes trois vaccins préférés du cœur).

7. Les vieux vélib'

Les vieilles stations sont progressivement remplacées au profit de nouveaux vélos formidablement mieux, plus léger, direction assistée. Bref on a hâte.

8. Le magazine Causette

Le magazine féministe qui galérait depuis quelques temps nous quittera définitivement et c’est dommage parce que c’était pas si dégueulasse ce qu’ils faisaient ces cons-là.

9. Les agendas 2017

Et personnellement ça me fout bien les boules parce qu’on m’en a offert 5 ou 6 à Noël et j’arrive pas à les revendre sur Priceminister.

10. Kevin Spacey

Aïe.

Source photo : Giphy

Adieu monde cruel.