Les poux, c’est la plaie, vraiment. Et aujourd’hui, tu as vu ce fameux petit panneau sur la porte d’entrée de la crèche ou de l’école: « Attention, les poux sont de retour ». Super ! Ils pouvaient pas rester en vacances ces connards ? Et ça y est, ton gosse te les a refilé, la joie est ultime. Heureusement, il existe quelques techniques pour t’en débarrasser, qui marchent sur les adultes, mais qu’il ne faut pas faire aux enfants, ou alors avec parcimonie.

1. Se lisser les cheveux

Les poux, ces petits cons, ils aiment bien les endroits chauds, mais pas la chaleur. Du coup, un petit coup de fer à lisser les fera partir en courant, avec femme et enfants, pour ne plus revenir. Ils risquent même de mettre qu’une étoile sur la page TripAdvisor de votre tête.

2. Se colorer les cheveux

Mais pas avec des produits bio, naturels, vegan, sans gluten, achetés chez un coiffeur du 11ème arrondissement. Non non, avec de la couleur d’une marque appartenant à Monsanto, trouvable en supermarché. C’est tellement chimique, que les poux vont se barrer à toute vitesse. Et en plus, vous pourrez changer de tête avec votre nouvelle couleur.

3. L’huile essentielle de lavande

Bon, ça ne marche pas pour éliminer les poux et les lentes en eux-mêmes (parait-il), mais c’est hyper efficace en prévention pour que vos cheveux soient aussi attirants qu’un vieux clodo pour les poux. Ils détestent l’odeur de la lavande, et ne voudront pas squatter chez vous.

4. L’huile d’olive, ou de coco

De un, ça vous fera des beaux cheveux soyeux façon Ariel La Petite Sirène, et en plus ça va noyer dans l’huile tous ces connards de poux. Un bon masque sur vos veuchs, le tout entouré de cellophane, histoire les faire suffoquer et pouf : adios.

5. Le vinaigre de cidre

Préparez un petit mélange avec moitié cidre, moitié eau, et lavez vous les cheveux avec. Les petits bâtards devraient déguerpir bien vite (et ça vous donnera le poil brillant, comme dans une pub Pedigree Pal.)

6. Enfermer l’enfant dans un placard

Au moins, il ne vous refilera pas ses poux. Enfermez-le dans un placard façon Harry Potter avec une petite trappe pour lui filer à manger (on est pas des bêtes), et comme ça le reste de la famille sera épargné. De toute façon, tout ça c’est de sa faute, il n’avait qu’à pas prêter son bonnet à l’école.

7. Ne pas avoir d’enfant du tout

Solution numéro un pour ne pas avoir de poux: ne pas avoir d’enfant. Mais bon, si jamais vous en avez quand même fait un, vous pouvez essayer les techniques citées ci-dessus.

8. Vivre tous ensemble dans une grotte dans le Vaucluse

La vie recluse, c’est une solution. Au moins, votre môme n’en fréquentera pas d’autres, et vous pourrez vivre pépouze avec vos chèvres, au fond de votre grotte. La vie est belle.

Et vous, vous avez d’autres techniques ?