coupe-du-mondeok
montage photo : montage topito

Voilà, c'est parti, c'est la Coupe du Monde. Pendant un mois, tout le monde ne va parler que de ça, et il y a fort à parier que vos potes vont vouloir regarder les matchs de l'équipe de France (et même des autres équipes, celles dont on se fout). Voici donc quelques conseils pour rendre ces longues soirées devant la télé un peu moins chiantes en vous consacrant à une saine activité : faire chier les footeux.

  1. Débrancher la box
    Si on vous questionne sur ce fil sectionné, niez en bloc.
  2. Faire sauter les plombs
    Et tenter de faire croire que c'est une panne de secteur (même s'il y a de la lumière chez les voisins).
  3. Mettre de la glue dans la télécommande
    Pour sauver son honneur, il faut parfois assumer quelques pertes matérielles.
  4. Le/la chauffer
    "Ah ouais t'as pas envie de moi ? Tu m'aimes plus c'est ça ? Non mais dis-le moi si tu veux qu'on se sépare..."
  5. Lui jeter un chat (ou tout autre animal) au visage
    Pour peu qu'il perde un œil ou une dent, il devrait rapidement se désintéresser du match.
  6. Poser des questions cons
    "Bah pourquoi ils n'attrapent pas le ballon avec les mains ? Il joue Zizou ? Ça finit quand cette Coupe d'Europe ?"
  7. Si vous avez une Freebox, télécharger l'application "Télécommande"
    Vous feignez d'envoyer un SMS, et "Ho... on vient encore de tomber sur Arte... C'est dingue cette histoire, c'est comme si le destin et la technologie s'alliaient pour que tu te cultives un peu!
  8. Demander à sa mère de l'appeler à 22h tapantes
    C'est un peu fourbe, certes, mais ça marche.
  9. Nettoyer l'écran de la télé
    Avec l'éponge (bien grasse) de la vaisselle. Et laisser tout plein de jolies petites traces de liquide vaisselle derrière vous.
  10. Avoir une discussion sérieuse
    "Bibi, faut qu'on parle... Je ne suis plus trop sûr pour le mariage..."
  11. Jouer à jour/nuit
    Jour, nuit. Jour, nuit.
  12. Répéter en boucle "je ne veux pas être pessimiste, mais franchement je le sens mal ce match"
    Et souffler. Souvent, beaucoup, très fort.
  13. Crier "buuuut" quand y'a pas but du tout
    Et de préférence toutes les deux minutes et dans un mégaphone.
  14. Chanter la lambada
    S'il n'y a pas de réaction immédiate, passez à l'étape supérieure : la choré.

Bon, sinon vous pouvez aussi aller vous coucher.