Chaque année on y coupe pas, on se chope tous les virus qui passent. C’est relou, ça saoule tout le monde, t’as le nez qui goutte en permanence du mois d’octobre au mois d’avril, bref c’est bien la lose. Mais y’a deux trois trucs qui peuvent peut-être aider un peu ton système immunitaire à se défendre un minimum, parce bon ça va là, y’en a marre d’être un microbe ambulant.

1. Lave-moi ces mains !

Correctement, et souvent s’il te plait. Quand je dis souvent, ça veut dire en rentrant chez toi, après les transports en commun, après avoir fait ta crotte, avant de cuisiner ou de manger, après t’être mouché, après t’être occupé de quelqu’un de malade… Ouais, vraiment souvent quoi.

2. Aère ton appart’

Même s’il caille dehors, aère ton intérieur (je parle de l’intérieur de ton habitation, pas de ton intestin) au moins 10 minutes par jour, histoire de permettre à l’air ambiant de se renouveler et d’évacuer les microbes qui adorent squatter ton canapé. 10 minutes, ça va pas te tuer, au contraire.

3. Une petite cure de vitamines et autres joyeusetés

Toutes les pharmacies sont dans les starting blocks depuis début septembre, et tu as pu voir que les crèmes solaires se sont tirées pour être remplacées par des lots en promotion de cure de vitamines, de magnésium ou de gelée royale. Bah c’est pas juste pour faire joli hein, c’est pour aider ton système immunitaire à ne pas être une victime et à récupérer sa street cred’.

4. Bouffe des fruits et des légumes

Parce que c’est bien mignon les compléments de vitamines, mais ils sont, comme son nom l’indique, que des compléments. Les vrais trucs cool se trouvent naturellement dans les fruits et les légumes, donc stop les pizzas et les domac, c’est pas ça qui t’aidera à ne pas choper tout ce qui passe.

5. Lâche Netflix, et dors

Le corps est carrément plus apte à se défendre contre les microbes quand il est suffisamment reposé, ça parait assez logique. Alors non, tu n’enchaînes pas avec un autre épisode de Downton Abbey et tu vas pioncer un peu, de un tu seras carrément plus en forme, et en plus t’auras moins une sale gueule au réveil, c’est tout bénéf’.

6. Arrête de taper la bise à tous tes collègues

C’est quoi cette manie de vouloir coller sa joue à celle de quelqu’un d’autre ? De base, c’est le truc le plus con et intrusif du monde, et en plus ça permet juste aux microbes, ces petits bâtards, de sauter d’un corps à l’autre. Alors on se fait un signe de tête pour se saluer, c’est largement suffisant, merci.

7. Ne lèche pas la barre du métro

Ouais, c’est pas la meilleure idée du monde ça. Déjà parce que y’a tous les connards de la ville qui posent leurs mains pas lavées dessus, et puis en plus c’est pas une glace à la vanille hein, ça se mange pas, c’est froid et c’est pas agréable (puis c’est complètement dégueu comme manie, faut consulter là).

8. Couvre-toi bon sang

A chaque fois que tu sors de chez toi cet hiver, pense à ce que ta mère pourrait te dire. Et je te le donne en mille, elle dirait forcément « met une écharpe et ton bonnet, tu vas attraper mal ». Bah les mamans, elles disent pas que des conneries.

9. Bouge un peu ton boule

Le sport est quand même un bon moyen d’évacuer les toxines présentes dans ton corps et qui t’aident à choper des merdes. En plus, faire du sport nettoie tes voies respiratoires, grâce à ça tu pourras peut-être empêcher un rhume de s’installer dans tes narines pendant deux semaines.

10. Hydrate-toi

Je rappelle, pour les deux du fond, que le vin rouge et les pintes de bières n’hydratent pas. Ce qui hydrate ton corps c’est l’eau, bah ouais je sais c’est fou comme information. T’as vu, tu apprends des trucs sur Topito. Donc bois de la flotte, des tisanes, hydrate aussi un peu ta peau ça lui fera pas de mal, et vas-y mollo sur la vodka.

Ouais en gros, faut avoir une bonne hygiène de vie quoi. Je sais, c’est chiant, mais après c’est à toi de voir hein, c’est ton corps après tout (mais garde tes microbes pour toi stp).