Selon une étude ThinkWithGoogle, les parents effectuent 2,7 fois plus de recherches que ceux qui n’ont pas d’enfants. Selon nous, la plupart d’entre elles sont un peu étranges.

1. « Couleur + selles »

C’est pratique, convenez-en, de pouvoir lire votre avenir (en tout cas celui des trois jours et des trois nuits à venir) dans la couleur du caca de votre enfant.

2. « Dissimuler + courgette »

A priori, avant de devoir ruser pour faire avaler des légumes à votre enfant, vous n’aviez jamais eu l’occasion de devoir cacher la présence d’une courgette à qui que ce soit. Si oui, on ne veut aucun détail et on vous conseille de ne parler qu’en présence de votre avocat.

3. « Remplacer + pipette »

La scène se passe en pleine nuit (sinon c’est moins rigolo), l’enfant est brûlant, vous regardez, anéanti, le flacon de Doliprane qui nargue la pipette d’Advil, ou inversement. C’est donc la première fois que vous vous intéressez au phénomène de la conversion de pipettes. D’ailleurs, avant, vous ignoriez l’existence même des pipettes. De celles-ci, en tout cas.

4. « génocide + poux »

Vous étiez pourtant pour la paix, mais ça c’était avant. Vous êtes désormais prêt à tout pour venir à bout de ces envahisseurs. (Sauf à coller tendrement votre tête à celle de votre enfant, faut pas pousser)

5. « nom + médical + zezette »

Des synonymes, vous en connaissez un paquet. Mais la dernière fois que vous êtes allé chez le pédiatre, vous avez tellement bloqué sur le mot approprié (« elle a mal à la shnek », c’est tout ce qui vous venait) que vous avez finalement déclaré qu’elle avait mal aux oreilles. Vous vous sentez si bête (et vous avez raison) qu’il n’y a qu’à Google que vous osez poser la question.

6. « enlever + taches + tenaces + excrément »

Vous en connaissiez déjà un rayon en matière de taches tenaces (vin rouge, sang (de celui qui avait voulu vous piquer votre verre de vin rouge)), mais ça, c’est une grande première. (Le lendemain de ce funeste jour de l’an 2001, ça ne compte pas)

7. « Refroidir + purée + vite »

Certes, vous avez l’impression d’avoir toujours couru un peu, mais jusque là vous n’aviez jamais demandé de l’aide pour refroidir rapidement un plat. Peut-être parce que vous n’aviez jamais entendu les hurlements d’un enfant qui a faim. (La solution : incorporer un glaçon et mélanger (c’est cadeau))

8. « Location + grotte + isolée »

Ça, c’est pour les moments vraiment sans. Parce que dès que ça va mieux, « location + grotte », c’est suffisant.

9. « Tête + plate + que + faire »

Normalement, avant d’avoir un nourrisson qui dort toujours du même côté, ça ne vous était pas arrivé souvent de vous inquiéter à ce sujet. Sauf éventuellement à la suite d’un rencard Tinder un peu décevant, mais vous aviez vite compris qu’il n’y avait pas grand chose à faire.

10. « Disparition + gants »

Vous vous souvenez de ces soirées entières, absorbé par l’écran, ou vous vous passionniez pour la disparition des espèces menacées ou celle de la petite Maddie, au sujet de laquelle vous regrettiez amèrement l’inefficacité de la justice.Avant vous aviez des principes.Maintenant vous avez des enfants qui perdent leurs gants.

On oubliait, si vous avez tapé « palpitations + cœur + pendant + bisou », inutile d’aller sur Doctissimo, ça s’appelle l’amour parental, et ça vaut (presque) tous ces petits désagréments !