voiture-garage
Crédits photo (creative commons) : Alex E. Proimos

Voici quelques trucs qui gonflent les contrôleurs techniques automobiles, métier méconnu ou plutôt mal-aimé, considéré par certains comme refuge pour frustrés qui n'ont pas réussi à devenir policier, militaire ou employé municipal.

  1. Le client à qui on demande son numéro de téléphone et qui répond avec aplomb : "Je ne le connais pas, je m'appelle jamais"
    Personnellement, on ne s'appelle jamais non plus, sauf en cas de crise psychotique. Par contre on connait notre adresse, et pourtant on ne s'envoie jamais de carte postale.
  2. Le client à qui on propose un rendez-vous en milieu de matinée ou après-midi et qui répond indigné : "Mais moi je peux pas, je travaille !"
    Tandis que moi j'ai gagné à Euromillions mais vu que je m'ennuie ferme dans ma villa, je viens faire du bénévolat car j'aime voir du monde.
  3. Le client qui débarque en évitant de dire bonjour pour gagner du temps et à qui on explique qu'on ne va pas forcément pouvoir faire son contrôle aujourd'hui car il est en retard
    "Mais je n'ai que 15mn de retard !" rétorque-t-il avec un regard apitoyant (genre le chat potté dans Shrek). D'accord mais 15 minutes de retard sur un contrôle de 30 minutes, c'est trop. Ca vous énerve quand le médecin vous prend à 20h00 au lieu de 18h30 ? Ben moi aussi.
  4. Le client qui pense passer plus vite en se garant juste devant l'entrée de l'atelier, voire directement dans l'atelier
    Négligeant seulement au passage la voiture déjà présente dans l'atelier, les 2 personnes qui attendent déjà et les places de parking disponibles juste à côté.
  5. Le client qui vous demande d'être indulgent car c'est une vieille voiture, qu'il est au RSA, et qui rajoute : "Faut que ça passe, j'ai pas les moyens de faire les frais"
    Non, cette phrase n'est pas un sésame pour continuer à rouler sans phares et avec les pneus lisses.
  6. Le client dépité : "Je comprends pas, mon beau-frère m'a dit que ça passait"
    "Non il est pas mécano, mais il est abonné à Auto Plus". De toute façon, mécano ou pas, rares sont les personnes qui investissent 25 000€ de matériel de mesure juste pour faire des pré-contrôles sur les bagnoles de leurs amis.
  7. "Bonjour, c'est pour une contre-visite ... non j'ai pas pris rendez-vous, mais y'en a que pour 5 minutes"
    Parce qu'avoir un client qui décide du planning c'est toujours utile. Et puis c'est pas grave je vais juste expliquer gentiment aux clients présents qu'ils vont partir à la bourre parce que VOUS, vous n'avez pas pris la peine de passer un coup de fil.
  8. "Refusée ? Mais je m'en sers juste pour aller à la déchetterie !"
    Avec les sièges auto derrière donc. Un samedi en famille au centre de tri des déchets, on n'y pense pas assez comme idée de sortie. Ou alors c'est le petit Poucet version écolo : "Je n'abandonne pas mes enfants en forêt, mais à la décharge, c'est plus propre".
  9. Une cliente physiquement intelligente vient prendre rendez-vous et c'est son père / frère / mari qui apporte la voiture
    Bon pour ça, on peut pas trop lui en vouloir, c'est bien tenté. Mais l'inverse n'arrive jamais.

Et non, au fait, les contrôleurs techniques ne pas tous des escrocs...