Etre instagrameur, ça demande beaucoup de travail. Il faut être tout le temps hyper présentable avec des vêtements de qualité et se positionner dans un décor ultra coloré. Bref, la vie d’instagrameur est un enfer absolu et on s’en va vous le démontrer de ce pas.

1. Tu manges toujours froid à force de prendre en photo tes plats avant de les manger

Sans compter qu’il faut que tes plats soient toujours colorés avec une tranche de radis, de l’avocat, de la betterave (alors que tu détestes ça mais comme c’est rose c’est plus joli pour la photo)… C’est pas une vie.

2. Tu dois dépenser beaucoup d'argent pour pouvoir te faire prendre en photo dans des chambres d’hôtel de luxe

Comme en témoigne la photographie de cette instragrameuse qui se dénomme elle-même « London Girl with Parisian Style »…

View this post on Instagram

A truly good morning ??

A post shared by Katie Giorgadze (@katie.one) on

3. Tu frôles la mort chaque fois que tu te fais prendre en photo à moitié suspendu.e dans le vide

N’oublions pas que chaque année de nombreux instagrameurs meurent dans des conditions dramatiques, mais que font les politiques pour lutter contre ce fléau darwinien ?

4. Tu es obligé.e de faire des détours hyper chiants pour passer par les rues les plus instagrammables

Euh super du coup tu mets vachement de temps avant d’arriver à tes rendez-vous dans des cafés instagrammables pour boire une boisson instagrammable.

5. Tu dois toujours être physiquement acceptable, sans chtar, sans cernes, sans épi avec un sourire mutin mais que ça fasse quand même vachement naturel

View this post on Instagram

Cozy Sunday’s ? me by @pavel_kildau #35mmfilm

A post shared by Anna Dubowick (@annadubowick) on

6. Tu t'exposes à une arthrose précoce des hanches à force d'adopter des positions défiant les lois de la gravité

7. Tu ne connais pas les couleurs ternes, c'est hyper handicapant pour avoir son brevet

Ton champs de vision chromatique rejette toutes les couleurs dans les tons gris et noir sauf si c’est un filtre que tu as chois de ton propre chef.

Source photo : Giphy

9. T'es obligé.e de te maquiller avant d'aller te coucher pour faire des #wokeuplikethis (= "je me suis réveillé.e ainsi")

10. Tu dois toujours réagir aux challenges balancés sur la toile

Forcément pour être dans le coup, il faut faire comme tout le monde… C’est épuisant.

12. Une journée avec un temps de merde c'est un chômage technique forcé pour toi

Avec le dérèglement climatique il est bien possible que tu finisses par mettre la clé sous la porte…

13. Globalement, ta notion de pudeur en prend un coup

View this post on Instagram

?@inamoratawoman

A post shared by Emily Ratajkowski (@emrata) on

14. Tu ne sais plus composer de phrases sans hashtags

Il est devenu très difficile pour toi de lire un livre avec des phrases composées de sujet verbe complément. C’est tellement plus agréable de parler sous forme de hashtags influents #instamoment #nofilter #bae #ilovemyjob, toussa toussa quoi.

15. Tu dois faire énormément de sport

Ou du moins, t’inscrire dans une salle de sport. Du moment qu’il y a des miroirs, ça passe crème.

16. Quand t'as pas de 4G tu peux pas faire de story en live

Et, ça c’est clairement une bonne raison de se suicider, à quoi bon vivre sur cette planète ?

17. Tu ne peux jamais t'embrouiller avec ta moitié

Bah ouais sinon le hashtag relationshipgoals ne fonctionne plus. J’en profite pour vous renvoyer vers ce compte Instagram ultra tendance sur la toile @loulouetfranssou, des instagrameurs à suivre de toute urgence pour être accepté dans le club très privés des gens cool.

18. Tu cherches à tomber enceinte car les bébés ça cartonne

Il suffit de voir la photo la plus likée de 2018 : Kylie Jenner et son bébé, PAF 18 millions de likes. En 2017, c’est pareil, Beyoncé enceinte c’est 11.2 millions de like.

Vis ma vie d’instagrameur.