Il y a des gens aussi tactiles que des espagnols, et il y a ceux qui ont du mal avec les contacts physiques avec d’autres personnes que notre mec/meuf. Pour ces personnes, le moindre rapprochement d’une partie de corps étrangère peut provoquer un malaise total. Surtout dans ces situations :

1. Quand on te tapote l'épaule pour t'encourager

Le pire c’est quand c’est suivi d’un petit pincement d’épaule paternaliste. C’est gentil, mais non merci.

2. Quand on te serre la main trop longtemps

L’interlocuteur peut aussi décider de rajouter sa deuxième main sur votre poignée histoire d’augmenter le malaise de 85% supplémentaires. Après il continue à te parler sans te lâcher ce salaud.

3. Quand on te fait des chatouilles

Hihihihihih NON MAIS CASSE-TOI en fait. Les chatouilles au-delà de 12 ans c’est interdit.

4. Quand un ami te prend dans les bras

A ce moment-là tu ressens un mélange de bonheur et de malaise et il n’y a aucun mot pour qualifier ça. « Bonhaise » peut-être (« malheur » c’est déjà pris).

5. Quand tu dois tenir la main de quelqu'un qui n'est pas ton mec/ta meuf

Genre pour faire la ronde avec tes copains ou des gens que tu croises dans la rue, ce qui heureusement n’arrive pas si souvent que ça.

6. Quand tu fais un slow avec une connaissance

Et, bizarrement, c’est tout aussi gênant s’il s’agit d’un(e) ami(e) proche ou de la cousine du père de ton ami d’enfance.

7. Quand on veut te faire un massage

Les masseurs pro, ça va, mais ceux qui arrivent derrière ta chaise pour te malaxer les trapèzes, c’est non.

8. Quand quelqu'un prend ta main pour lire ton avenir

En plus une fois sur deux on te prédit une mort prochaine, donc ça sert vraiment à rien.

9. Quand t'arrives dernier en soirée et que tu dois faire la bise à 45 personnes

Après tu peux aussi faire un salut général à toute l’assemblée. Pas un salut nazi, non, attention.

10. Quand tu dois prendre le bras de quelqu'un pour l'aider à marcher

Du coup tu le tiens mais pas complètement complètement. Du bout des doigts.

11. Quand tu effleures la main d'un commerçant quand il te rend la monnaie

En plus il a probablement les mains sales à force de toucher toutes celles des autres, ce qui réveille aussi ta germophobie.

12. Quand tu touches sans faire exprès la main de quelqu'un d'autre sur la barre du métro

A ce moment-là, la gêne a atteint un sommet inatteignable. Même le Mont Everest est jaloux.

13. Quand tu fais une photo de groupe sans toucher personne

Tu as du mal à toucher des dos et des épaules qui ne t’appartiennent pas, c’est pas de ta faute après tout.

14. Quand les gens te trouvent froid et distant alors que t'es juste dans une relation de respect mutuel vis à vis de leur intégrité physique

Hop, p’tite main au cul quand même parce que faut pas déconner.

15. Quand tu touches par mégarde le pied de quelqu'un dans une place carré dans un train et que tu rabats tes jambes jusqu'à l'intérieur même de ton corps tellement t'es gêné(e)

Merci d’arrêter avec les carrés la SNCF.

16. (Bonus) Quand t'es un smartphone

Merci à Nyalatovah pour cette blague d’une qualité exceptionnelle

Et on n’oublie pas les salauds qui te parlent à 10 cm de ton visage.

Ça touche, ça touche pas.