Ô misérable vie peuplée de dangers, d’immondes obstacles au bonheur et d’inéluctables entraves à ma propre survie, me faire naître en ton sein, n’est-ce pas me condamner à mourir ? Eh bien bordel à cul que si. Il y a toute une chiée de trucs qu’on croit recommandables pour notre sécurité, et puis en fait bah non. Ça troue le cul ça pas vrai ?

1. L'alarme d'une voiture

On est tous bien content d’avoir un belle alarme de voiture bien aiguë qui gonfle bien tout le voisinage quand un type bourré s’écroule sur le capot à 3h du mat’. Quelle fierté. En réalité, les alarmes de voiture sont tellement inscrites dans le paysage sonore des citadins qu’elle perd son effet dissuasif. Sans compter le fait qu’elles sont hyper faciles à débrancher, pas besoin d’avoir inventé l’eau chaude pour couper les bons fils (après, ça peut toujours servir on sait jamais).

2. Un airbag

Attention, je ne vous dis pas de ne pas vous munir d’airbag hein, il va de soi que ça sauve des vies. Là dessus on est d’accord. En revanche on ne sort jamais indemnes d’un accident même si on a pu bénéficier de l’airbag. Notamment à cause de la vitesse de déploiement de l’airbag qui le rendrait aussi abrasif que tu papier de verre. Si tes yeux rentrent en contact avec un airbag tu peux acrrément perdre la vue.

3. Un antivirus sur l'ordinateur

On ne va pas se mentir, en fait les antivirus c’est mignon mais c’est pas ça qui te protégera du grand méchant loup. En fait les antivirus ne peuvent que te protéger contre le virus connus, normal. Mais ils sont donc totalement inefficaces contre les nouvelles formes de virus. Face à un hacker tu fais clairement pas le poids.

4. Les gants de caoutchouc

Le problème du caoutchouc c’est le talc qui est déposé dessus mais aussi tous les produits chimiques qu’il contient pour assurer l’imperméabilité de l’objet. Le problème c’est que tout ça peut causer des crises d’urticaire, de l’asthme et toutes sortes d’allergies.

5. Les vitamines effervescentes

Si tu veux des vitamines C c’est pas compliqué il suffit de boire un jus d’orange frais et fait maison par tes petites mimines. C’est ce qu’il y a de mieux. Les vitamines C effervescentes c’est de la connerie. Une étude a même montré que les comprimés contenaient autant de sel qu’un gros paquet de chips.

6. Les caméras de surveillance ne semblent pas réduire le taux de criminalité

La vidéosurveillance continue de faire débat. D’un côté, il y a ceux qui clament son efficacité contre les agressions et la criminalité, d’autres n’y voient qu’un empiétement sur notre vie privée. Alors quid ? En fait en France il semblerait que la vidéosurveillance elle-même soit assez peu évaluée ce qui empêche d’analyser son impact positif.

7. La crème solaire

C’est pas tant que la crème solaire soit inutile ni qu’elle soit dangereuse, mais plutôt l’usage qu’on en fait. Si vous ne vous exposez pas au soleil de manière démesurée, que vous vous tartinez l’intégralité de chaque centimètre de votre peau toutes les deux heures en quantité suffisante, OK ça va on peut dire que vous êtes protégé un peu. Le problème c’est qu’on est rarement aussi assidus dans la crème solaire et qu’on se croit protégé alors qu’on l’est à peine. C’est un peu comme si on utilisait une capote trouée pour se protéger du sida. Pas ouf.

8. Le gel hydroalcoolique

C’est du moins ce que montre une étude menée par 200 chercheurs et qui s’attaque au gel antibactérien. Il contient en effet deux trucs pas sympas du tout, le triclosan et letriclocarban, deux perturbateurs endocriniens qui constitueraient un facteur à risques pour les cancers du seins. OUPS.

9. Un gilet pare balles de cheville

En effet on pourrait croire que cet objet soit en mesure de nous sauver la vie mais en fait, à moins que l’assaillant ne vise juste au dessus de nos pieds, on reste très exposé à une risque de mort imminente.

Source : Cracked, Atlantico, Le Monde, Le Dauphiné