TF1 célèbre ses 40 ans et assume plus que jamais son statut de première chaîne française, si ce n'est européenne. Mais si, manifestement, tout le monde ou presque regarde TF1, personne ne se revendique comme un fidèle téléspectateur de ce vendeur de temps de cerveau disponible. Il y a donc des programmes qu'on a tous regardé, contraint et forcé, parce qu'ils ne passaient nulle part ailleurs et qu'on était prêt à filer un peu plus d'audience à TF1 parce qu'il y a certains trucs auxquels on n'auraient pas renoncé. Pour ces quelques bons souvenirs de télé, on l'assume, on dit "Merci TF1".

  1. Coucou c'est nous !
    Et d'une manière générale l'arrivée de Dechavanne dans le PAF avec Ciel mon Mardi dont ce programme est une sorte de spin-off. Un beau bordel sur le plateau, des expériences en direct, des animaux, des "ni oui ni non" dans des commissariats de police, on ne se foutait pas de notre gueule. Dans la foule des "access prime-time" d'aujourd'hui, de De Caunes à Hanouna, il n'y a pas grand monde qui pourrait rivaliser.

    coucou taureau 2
    Source photo : Coucou c'est Nous
  2. Dragon Ball Z et Les Chevaliers du Zodiaque
    Car s'il y avait déjà eu des dessins animés japonais à la télé française avant que TF1 ne s'y engouffre (goldorak, albator), c'est eux qui ont eu les meilleurs : DBZ, Nicky Larson, Chevaliers Du Zodiaque,etc. On peut dire ce qu'on veut de TF1 mais on les bénit tous les jours de nous avoir permis d'avoir grandi avec des mangas aussi cool, parce qu'on sait très bien que les gosses ça bouffe ce qu'on leur donne de toute façon. Regardez ceux d'aujourd'hui qui pensent que Dora et midi les zouzous c'est cool. Triste génération...

    dragon ball
  3. Téléfoot
    L'Histoire du foot à la télé était écrite depuis le début : tu veux des buts, tu paies. A Canal ou à Bein, le foot gratuit est plus que jamais l'exception. Donc toutes ces années, il fallait écourter sa grasse matinée pour ne pas rater Téléfoot, seul et unique moyen de voir les résumés des matchs de la veille. Et, à l'occasion, un portrait de Didier Drogba en exclusivité.

    téléfoot-logo-tf1
    Source photo : info-tele
  4. Lost
    TF1 n'a pas que des qualités, mais la chaîne pense à tout ceux qui ne téléchargent pas, ne connaissent pas les chaines à péages et n'aiment pas les sous-titres. Tout le monde a droit à son addiction à Lost, à Dexter ou à Heroes. Si les séries sont devenues un phénomènes de société, c'est aussi grâce à TF1.

    lost
  5. Parker Lewis ne Perd Jamais
    Pas de rires enregistrés, pas de limite dans l'absurde et une déclinaison brillante du personnage de Ferris Bueuler créé 4 ans plus tôt au cinéma, Parker Lewis a apporté un gros coup de frais aux séries télé "pour ado" avec Mikey Randall, Jerry Steiner et Larry Kubiac. Avant que France 3, RTL9 ou Canal J n'exploite la licence, c'est bien le Club Dorothée qui nous a fait découvrir cette pépite.

    parkerlewis
    Source photo : Parker Lewis
  6. Les sitcom AB
    Qu'on le veuille ou non, ces productions cheap, mal écrites, mal jouées, filmées avec les pieds, font partie de notre culture commune. On se surprend même à trouver "audacieux" le choix de mettre un truc aussi pourri à l'antenne. Le mot même de "sitcom" n'a plus le même sens depuis Les Musclés, Hélène et toute l'équipe. Et si c'était à refaire, on ne changerait rien.

    gerard
  7. Temps X
    Le futur n'est pas tout jeune, il date de 1979. Des frères Bogdanoff beaux gosses, des épisodes de la 4ème dimension ou de Cosmos 1999 et des prévisions qui faisaient rêver. Disons-le tout net : Temps X, c'était génial.
    https://www.youtube.com/watch?v=FAyGkYbxLw4
  8. Très chasse, très pêche
    On ne se souvient pas forcément de ses grosses soirées, mais on se souvient toujours de ce qu'on a fait après : un croissant au jambon chez le boulanger qui n'avait pas encore ouvert, beaucoup d'eau pour ne pas être malade le lendemain et une petite demi-heure de "Très Chasse Très Pêche" avant de dormir, des cors de chasse et des meutes de chiens plein la tête. Merci TF1.

    chasse
    Source photo : Buzzfeed
  9. Cocoricocoboy et la Playmate
    Si vous avez plus de 35 ans, vous avez sûrement vu cette quotidienne sur TF1 que la mémoire de la télé semble avoir délibérément enterré. Stéphane Collaro, ses Coco-Girls et son STRIP-TEASE à 19h le samedi (rappelez-vous que Youporn n'existait pas), son humour plus lourd encore que celui de Benny Hill, le Bebête Show et les jeux de mots lamentables de "La vie des sectes". Si vous avez moins de 35 ans, vous ne savez pas de quoi on parle parce que vos aînés ont préféré vous préserver de ça. Et ils ont sûrement bien fait.

  10. 7 sur 7 et Anne Sinclair
    Et une première approche de la politique. Et puis des pulls. Des séquences inoubliables, Gainsbourg qui crame un billet, Daniel Balavoine qui "emmerde les anciens combattants". Et des pulls.

    7-7-avec-anne-sinclair7sur7-
  11. (bonus) Le tyrolien du Juste Prix
    Parce qu'on regardait "Le Juste Prix" c'était d'abord pour ce petit bonhomme qui menaçait de se péter la gueule si le candidat n'avait pas le bon prix. On avait peur pour lui, peur des chansons autrichiennes, on était hyper tendu, mais c'était le clou de l'émission (si on met de côté Philippe Risoli qui lançait son micro).

40 ans, c'est pas si énorme. Mais à bien y regarder ça peut aussi faire beaucoup et très long.