800px-City_Hall_underground_barricade
Crédits photo (creative commons) : Jim.henderson

Les bonnes résolutions, ça marche pour tout le monde : ok, on veut bien manger moins gras et faire un peu de jogging, mais il faut que tout le monde s'y mette et que chacun fasse un effort pour être un peu meilleur que l'an dernier. Donc on fait ce marché : en 2014, on fait du jogging et on arrête tous ces trucs qui nous ont gonflés en 2013. On repart sur des bases propres, il suffit juste de respecter quelques interdictions élémentaires :

  1. Parler de Nabilla
    Ok, le Figaro a découvert la vacuité des Anges de la Télé Réalité au début de l'année, ok, Stéphane de Groodt l'a bien faite passer pour une abrutie parce qu'elle ne saisissait pas la finesse de ses jeux de mots ("Un esprit sain, dans un corps seins..." Hohoho...), ok, sa nouvelle émission se ramasse... on va peut-être en rester là, non? Peut être qu'en 2014 prendre acte du fait que sur NRJ12, y'a des émissions débiles, et on arrête d'en parler partout.
  2. Utiliser le terme "hipster"
    On sent que d'ici les Municipales, le FN arrêtera d'abuser du terme "bobo" pour utiliser "hipster". Soyez sûr d'être passé à autre chose d'ici là. "C'est sûr, les hipsters des beaux quartiers parisiens sont loin de la réalité de Hénin-Beaumont!"
  3. Organiser des "Procès pour Quenelle"
    Celui qui a réussi a voir dans ce geste un "signe nazi" a un sérieux problème avec l'Histoire. Nos grands parents nous expliquaient que le salut nazi était hérité de l'Empire Romain, et nous, on devra expliquer à nos petits enfants que dans les années 10 (oui... "2010"), le signe de ralliement des méchants, c'était le symbole d'un bras rentré jusqu'à l'épaule dans un anus? Soyons sérieux.
  4. Parler de "la guerre de 14"
    Parce que là, ça n'a plus beaucoup de sens.
  5. Évoquer le bus de Knysna
    Parler des "grévistes de Knysna" pendant 3 ans comme s'ils avaient commis le pire crime de l'Histoire (on parle là de mecs qui ne sont pas descendus du bus parce que ça ne leur disait rien d'être entraîné par Domenech), c'était déjà un peu lourd, mais le faire pendant une autre Coupe du Monde, ce serait carrément ridicule.
  6. Attendre How I Met your Mother
    9 saisons, ça devrait suffire. Et profitons de cette année pour arrêter Californication aussi, après 7 saisons, la production en restera là. Oui, Californication existait toujours. Après 22 ans de bons et loyaux services, Julie Lescault s'arrête aussi, mais on avait arrêté depuis longtemps, 22 ans pour être précis.
  7. Foutre des zombies à toutes les sauces
    Il nous semblait pourtant qu'on s'était mis d'accord pour arrêter avec les zombies en 2013, et même peut-être en 2012. La série "Zombieland" a été abandonnée face à la saturation sur le marché du mort-vivant mais la série britannique "In The Flesh" commence a être diffusée sur Canal +. Welcome to Harmony avec Matthew Fox devrait sortir au cours des prochains mois et Dying Light est attendu sur toutes les plateformes de jeu. Et si on se faisait une bonne petite année de loup-garou? ou de ninja? Pour changer un peu...
  8. Manger du cheval
    On décide une bonne fois pour toute, allez, hop, on arrête le cheval! Tant pis, euh... on mangera de la vache!
  9. La crête des footeux
    Non, ce n'est pas "cool" de se faire une crête au gel quand on est footballeur. On avait laissé passé ça ces dernières années en se disant que c'était quand même mieux que la nuque longue, mais en 2014, finies les conneries, on arrête les coiffures à la con.
  10. Dire "les internautes" à la télé, comme si c'était une catégorie particulière de personnes
    "Qu'en ont pensé les internautes?" ou "les internautes se sont mobilisés". A l'époque où on devait appeler le standard ou envoyer un courrier pour dire ce qu'on pensait, on ne disait pas "qu'en ont pensé les propriétaires de téléphones et les PTTnautes?"
  11. Parler des comédies musicales
    Là encore, ça fait bien 10 ou 12 ans qu'on est très clair sur ce point : les comédies musicales, on en a plein le cul. Et pourtant, en 2013, on a encore eu Pinocchio, Robin des Bois, La Belle et la Bête, tous présentés comme "des triomphes" avant même que qui que ce soit en ait entendu parler. Là c'est bon, non? On a bien fait le tour! Il reste quoi? Un truc sur la Première Guerre Mondiale? "Les Amants des Tranchées" ou un truc avec des zombies, "Aimons-nous Morts-Vivants"?
  12. Trouver les années 80 "cool"
    Ceux qui les ont connues savent que ce revival doit cesser. Non, ce n'étaient pas une décennie colorée aux sons futuristes et aux costumes à épaulettes, c'étaient les années Thatcher, Reagan, Tapie et François Feldman. On sait que les cycles sont de 30 ans, mais il est grand temps que Nirvana ou Rage Against The Machine remplacent Giorgio Moroder et Cerrone dans les références musicales.
  13. La crise
    On est encore sur la crise de 2008, là? On va peut-être passer à autre chose, une crise, normalement, c'est une période d'ajustement relativement courte. Après 5 ans à tous répéter "je trouve pas de boulot/j'embauche pas/je ne prête pas d'argent parce que c'est la crise", on devrait peut être piger que tout le système est ralenti par la trouille et que la crise, ça ne va pas forcément mieux en le disant. Il suffit de dire assez fort "La crise est finie" et tout repartira, la Bourse d'abord, le reste ensuite (c'est vraiment très con ce système...)
  14. Les listes
    On le dit tous les ans, et puis on ne sait pas quoi faire d'autre...

Et vous, vous avez pris de bonnes résolutions pour cette année ?