On croit que les Américains ont tellement gagné la bataille culturelle qu’ils ont transformé tout ce qui ressemblait de près ou de loin à l’occident en un territoire américain. Mais c’est faux. Les Américains nous envient pour plein de trucs – et pas seulement pour notre beauté légendaire.

1. Le panier à cornichons

Il semblerait que les Américains n’aient pas la chance de disposer, dans leurs bocaux à cornichons, de ce petit panier en plastique vert à anse permettant de récupérer des petits concombres marinés dans de la saumure sans se tremper les doigts de vinaigre. Allez savoir pourquoi ils n’ont pas encore inventé ça. Allez savoir.

2. Le fromage

On ne va pas se mentir : le fromage américain est absolument dégueulasse et les mecs ne savent pas comment bien s’y prendre pour transformer du lait caillé en plaisir. Les Français, eux, savent. Chacun son truc.

3. Les trains

On passe notre temps à nous plaindre de la SNCF, mais faut quand même reconnaître qu’en France on a un vrai maillage territorial ferroviaire, des trains à peu près à l’heure et des trucs qui marchent la plupart du temps. Aux Etats-Unis, le train a longtemps été abandonné au profit de la bagnole et des bus : autant vous dire que c’est pas la même limonade pour aller d’une ville à une autre.

4. Les musées

Avec un large contingent de musées gratuits et/ou financés par l’Etat, des collections sensationnelles et une politique de préservation du patrimoine tout à fait unique au monde, on peut dire que le réseau de muséographie français est l’un des tous meilleurs du monde. D’autant que les musées sont souvent aussi abrités par des sites exceptionnels.

5. Notre rapport à la mondialisation

Parce que nous passons notre temps à nous en plaindre en disant que ça nous fait perdre des emplois et que le tout-américain va détruire nos terroirs tout en trouvant tout ça d’une grande vulgarité mais, mine de rien, on passe notre temps à exporter des trucs à l’international et à monter des boîtes absolument gigantesques qui interviennent partout dans le monde.

6. Notre esprit critique

Si les fake news sont arrivées en France comme partout ailleurs et sont souvent colportées par des personnes qui ne savent pas comment vérifier leurs sources, il est quand même connu dans le monde que l’école française, à défaut d’être parfaite, a tendance à valoriser l’esprit critique et la distanciation par rapport aux objets et aux sources ce qui fait des Français un peuple particulièrement aiguisé en matière de sarcasme, d’ironie et de réflexion vis-à-vis de ce qu’on lui présente. Les Américains ne peuvent pas tout à fait en dire autant – essayez de faire de l’humour noir avec eux, et vous verrez.

7. La moutarde

Parce qu’essayer de trouver ne serait-ce qu’une vague imitation de la vraie moutarde française aux Etats-Unis, c’est peine perdue autant plier les gaules et aller se coucher.

8. Les accessoires de cuisine

Dans une quincaillerie américaine, au rayon cuisine, on trouvera des couteaux, des poêles, des planches et basta – je caricature à peine. En France, on a même inventé des petits objets permettant par une simple pression de couper directement un fruit en morceaux en en retirant le noyau. Excusez du peu.

9. Les tropéziennes

Apparemment, il serait quasiment impossible de trouver des sandales tropéziennes de qualité aux Etats-Unis. Si je n’ai pas pu vérifier cette information par moi-même, je la prends pour acquis et, contre tout esprit critique, vous la livre brute de décoffrage.

10. Les différents type de sels

De la fleur de sel de Guérande au sel à la truffe en passant par les tailles différentes de sel… On ne déconne pas avec la bouffe en France et si aux Etats-Unis du sel, et bah c’est du sel, en France c’est bien plus que cela.

Dans les dents les Amerloques.

Source : CNN, Culture Trip