Un peu en retrait de la Costa Brava, dans les terres, mais trop loin non plus de la mer, entre la frontière française et Barcelone, Gérone constitue une étape incontournable. Une ville à taille humaine qui a par ailleurs gagné en popularité quand la production de Game Of Thrones a eu la bonne idée d’y situer Braavos, la ville dans laquelle Arya apprend à devenir méchamment redoutable. Aujourd’hui, on vient à Gérone des quatre coins du monde et on repart content, avec l’envie d’y revenir…

1. Visiter le Musée du Cinéma

On commence avec une visite un peu incongrue. Car oui, c’est à Gérone que l’on trouve l’un des plus remarquables musées dédiés au septième-art. Un endroit où sont rassemblés plus de 30 000 objets en rapport avec l’évolution du cinéma. Pas de reliques de films comme le fouet d’Indiana Jones ou le casque de Dark Vador mais des caméras, des filtres, une sphère chinoise, ou encore le projecteur dont les frères Lumières se servirent pour leur première projection publique. Et en plus, l’entrée ne coûte que 5 € !

Clones #museo #cine

A post shared by Hector M. Quiroz J. (@hector_quiroz) on

2. Se balader sur la Rambla de la Llibertat

C’est l’artère principale du vieux Gérone. Celle où on trouve les boutiques, les restaurants et les bars. C’est un peu comme à Barcelone mais en moins engorgé, du coup c’est presque mieux. Une belle avenue donc, qui longe la rivière Onyar…

3. La Cathédrale Sainte-Marie

Avec son impressionnante nef gothique (avec presque 23 mètres de haut, c’est la plus grande du monde) et son trésor (une collection d’objets d’art), la cathédrale de Gérone est sans problème l’une des stars de la ville. C’est là que fut tournée la fameuse scène de Game Of Thrones qui voit Jaime Lannister grimper à cheval les marches du Grand Septuaire de Baelor pour faire face au Grand Moineau.

Does this look familiar to any game of thrones fan?

A post shared by Saul Jesse Beas (@jesse_beas) on

4. Visiter le Musée d'Art de Gérone

Situé dans l’ancien Palais Épiscopal, ce superbe musée propose la plus importante collection d’art de l’évêché et de la province à partir de l’époque romane. Et une fois encore, ça ne coûte pas grand chose (4,5€).

6. Flâner le long de l'Onyar

À Gérone, la rivière se nomme donc l’Onyar et n’a rien de vraiment extraordinaire en soi. Les berges par contre, avec les nombreuses maisons de couleur, sont superbes. Assez pour alimenter son compte Instagram et récolter un maximum de « likes ».

#rambladelallibertat #catedral #sunset

A post shared by Yirong Shen (@yiyievonne) on

7. Prendre le petit-déjeuner à la Fabrica

Coffee shop situé dans la vieille ville, non loin du quartier juif, la Fabrica propose un concept hyper original : du café et du cyclisme. C’est en effet le point de rendez-vous de tous les férus de vélo du coin. Un superbe café très cosy, aux spécialités vegan (ou non) absolument délicieuses et pas spécialement onéreuses, où on croise tout aussi bien des gens aux mollets affûtés que des touristes. Le café est à tomber à la renverse.

8. Se balader sur les remparts

Un excellent moyen de prendre de la hauteur et de visiter Gérone. Prévoir une grosse heure pour parcourir toute la distance. Datant du Moyen-Age, minutieusement restaurées, les murailles, en plus de donner son cachet à la cité, donnent également accès à de petits jardins qui l’été, s’imposent tels de superbes oasis de fraîcheur. Et en plus, c’est gratuit !

9. Se perdre dans le quartier juif

Autre merveille de Gérone, le quartier juif (le Call) consiste en un enchevêtrement de rues hyper photogénique. Un autre spot Game Of Thrones, parfait pour se faire les mollets, l’appareil photo à la main. On peut notamment y visiter le Musée d’Histoire des Juifs, dans l’ancienne synagogue.

10. L'Église Saint-Félix

La construction de cette belle battisse a débuté au IVème siècle pour s’achever au XVIIème. Ce qui, vous en conviendrez, est plutôt long. Une église dont l’un des mérites est de raconter à elle seule l’histoire de la ville.

Gérone is coming