Parfois ça ne sert à rien d’aller trop vite, surtout si c’est pour poireauter des heures au départ et à l’arrivée. Par exemple, prenons l’avion. Sur le papier, ça va nettement plus vite qu’un train. Sauf que sur certains trajets, vous gagnerez un paquet de temps à voyager sur des rails plutôt que dans les airs.

1. Trajet Paris – Bruxelles : -1h30 en train

Avec un trajet de seulement 1h34 minutes sur le papier (on est précis à la SNCF), le trajet en Thalys entre Paris et Bruxelles – voire l’inverse – est imbattable en matière de rapidité. Surtout que le train vous dépose en centre ville, alors que l’aéroport de Bruxelles comme celui de Paris Charles de Gaulle sont à perpette. Et si le vol en lui-même ne dure que 55 minutes, c’est évidement sans compter l’embarquement, le temps de garer l’avion (oui les créneaux en A320 c’est chaud), d’en sortir pour ensuite aller faire la queue pour récupérer un taxi. Bref, comptez 3 bonnes heures et encore si vous avez de la chance.

RepostBy @fabiensantini: "Encore un Thalys ... #Paris #bxl #train #thalys"

A post shared by Thalys (@thalys) on

2. Trajet Berlin – Prague : -10 minutes

Pour se rendre d’une capitale à l’autre, il faut compter 4h30, que vous preniez l’avion ou le train, avec cependant un léger avantage de 5 à 10 minutes en moins pour ce dernier. Et puis, on n’a encore jamais vu des turbulences quand on circule sur des rails, le choix est donc vite fait.

3. Trajet Dusseldorf – Amsterdam : -1 heure

Si vous êtes du genre pressé et que vous devez voyager entre ces deux villes, un conseil : préférez le train. Ça sonne peut-être comme un slogan SNCF dépassé, mais cette fois la promesse est ténue. Il faut en moyenne deux heures pour rallier Dusseldorf à Amsterdam en train, contre une heure de plus si vous prenez l’avion, en tenant compte de l’attente aux deux aéroports.

4. Trajet Rome – Milan : -1 heure

L’Italie aussi a son TGV qui relie notamment la ville éternelle à (l’autre) capitale de la mode, en un peu moins de 3 heures. Sinon, vous pouvez voyager en avion, mais avec les embouteillages, les files d’attente à l’enregistrement, aux contrôles de sécurité et à l’embarquement, sans parler des trajets en taxi ou en transports en commun, vous mettrez généralement plus de 4 heures. Par contre dans le train, faut aimer avoir des voisins bruyants… et si les Italiens ne parlaient qu’avec les mains, ça se saurait.

Si ritorna a casa #milano #milanstation ? #preferivolaereo

A post shared by Roberto Manobianco (@roberto_manobianco) on

5. Trajet Madrid – Séville : -1h10

Pour circuler de Madrid à Séville, une seule option : le train à grande vitesse AVE. C’est moderne, rapide (2h20 contre 3h30 en avion), pas trop cher et y a même des garderies pour occuper les gamins (une plaie dans les trains). Quant aux adultes, en classe confort, ils bénéficient d’un service audio et vidéo personnalisé. Comment on dit what else en espagnol ?

6. Trajet Lyon – Paris : -1h

1h50 en TGV si vous partez de Part-Dieu (comptez au moins 15mn de plus depuis Perrache) contre 1h30 (dont 30 min de roulage sur le tarmac) en avion de l’aéroport St Exupéry à celui de CDG. Le problème est comme à chaque fois le temps pour se rendre du centre-ville à l’aéroport et inversement, et toute la procédure d’enregistrement et d’embarquement. Bref, c’est le boxon et seul le coût du TGV peut éventuellement vous faire hésiter, même si le prix des taxis restent rédhibitoires surtout à Lyon d’ailleurs.

7. Trajet Londres – Paris : -1h45

Et encore, les temps de trajet sont ceux avant le Brexit et le retour du passage obligatoire à la douane. Et quand on connaît l’organisation de ces gens et leur manque d’effectif, l’attente peut vite venir titiller votre patience légendaire. Honnêtement, mieux vaut prendre l’Eurostar qui vous emmène d’un centre-ville à l’autre en 2h20 chrono.

8. Trajet Barcelone – Madrid : -1H05

Voir le paysage en mode Yann Arthus Bertrand c’est sympa, sauf qu’en vrai, on ne voit pas grand-chose depuis son siège d’avion, surtout si on se retrouve du côté couloir (plus rapide pour sortir parmi les preums). Alors qu’en train avec l’AVE, sorte de TGV à l’espagnol, vous pouvez profiter du paysage depuis les grandes baies vitrées des wagons. En plus, le trajet ne dure que 2h20 contre 3h25 en avion ! Aucune raison d’hésiter donc.

9. Trajet de Munich à Vienne

Munich – Vienne, c’est un peu plus de 400 km que vous parcourrez en un peu plus de 4 heures si vous prenez le train et une moyenne de 4h15 en avion. Et ce, même si le vol en lui-même ne dure qu’un peu plus d’une heure. Ajoutez-y 1h de trajet en transports au départ et à l’arrivée. 1h pour embarquer et débarquer de l’appareil, et encore 15 à 30 minutes de roulage avant de décoller.

#munichstation

A post shared by nikmiss (@nikmiss) on

10. Trajet de chez toi à ton boulot

Tu as beau pester tous les jours contre les retards de ton train ou de ton métro, n’empêche, imagine si tu devais y aller en avion, hein ? Bah tu serais en galère mon petit bonhomme. Penses-y la prochaine fois que tu râleras en attendant sur le quai.

Source photo : Giphy

Et puis, peu importe ce que racontent les statistiques, le train c’est quand même vachement plus sûr que l’avion non ?

Source : Goeuro.com