Tous les ans, on en entend vaguement parler, la plupart du temps à la TV où nos séries américaines préférées font un "thanksgiving special". Mais au final, qu'est ce qu'on sait de cette fête à part qu'il faut bouffer de la dinde ? Rien, mais dans trois minutes ça aura changé. Bon top :

  1. Thanksgiving ça veut dire "action de grâce"
    C'est une fête chrétienne à l'origine qui visait à rendre à dieu ce qu'il nous a donné. Ces commémorations se faisaient souvent au termes des moissons, donc en automne.
  2. On ne le fête pas qu'aux Etats-Unis
    Mais aussi au Canada, en Chine ou encore au Libéria. Et pour faciliter le tout ce n'est jamais aux mêmes dates. Au Canada c'est en octobre, en Chine c'est en novembre aussi mais le vendredi et pas le jeudi. Bref, c'est un petit peu le bordel.
  3. La tradition est née à Plymouth en 1620
    C'est au Massachusetts, et c'est là qu'une colonie de pèlerins fraîchement débarqués du bateau (le Mayflower) s'est installée et n'a pas tardé à crever du scorbut. Heureusement ils furent sauvés par des gentils indiens, les Wampanoag, qui leur ont offert à bouffer, et leur ont appris à pêcher. L'année d'après, les pèlerins revigorés, leurs ont rendu la pareille, et la tradition était née. Quelques années plus tard ils les ont massacrés, mais bon les massacres ça fait pas très bien dans les célébrations.

    1024px-Thanksgiving-Brownscombe (1)
    Crédits photo (creative commons) : Jennie Augusta Brownscombe
  4. Mais jusqu'au XVIIème siècle on célébrait Thanksgiving avec un jeûne
    Et des prières aussi... Et puis ils ont fini par considérer que quand même s'empiffrer de dinde et mater du foot U.S c'est quand même un tout petit peu plus marrant.
  5. C'est Thanksgiving qui a lancé la mode des plateaux repas
    Ou "TV dinner" comme ils disent aux Amériques. En fait, c'est en 1953 qu'une entreprise qui avait vu un peu trop gros pour les fêtes en produisant 250 tonnes de dindes de surplus, a eu l'idée de les refourguer aux américains à l'aide de ces petits plateaux tout faits. Evidemment, ça a cartonné...

    Tvdinner
    Crédits photo (creative commons) : Smile Lee
  6. La tradition culinaire ce n'est pas que la dinde
    En fait c'est tout le repas qui est traditionnel. Donc, dinde, purée de pomme de terre ou de patates douces, sauce de canneberge, haricots verts, tarte aux pommes, et gâteau au potiron. Bref, pour changer les américains ne crèvent pas de faim durant cette célébration. Par contre, y a même pas de fromages... tu parles d'une bande de barbares.

    1024px-Our_(Almost_Traditional)_Thanksgiving_Dinner
    Crédits photo (creative commons) : Ms Jones
  7. Le pèlerin n'a pas vraiment de boucle sur son chapeau
    Si vous avez vu une image de reconstitution ou un tableau, vous verrez toujours le pèlerin américain avec sa ceinture à la con sur le chapeau. Ben c'était faux, en tout ça n'est s'est pas passé comme ça à l'époque. Déjà parce que les gens avaient du goût mais surtout parce que la boucle de ceinture n'existait pas encore...

    pilgrim
    Crédits photo (creative commons) : Pilgrim
  8. La tradition de regarder du foot après le repas est né en 1876
    Avant on allait s'endormir de surplus de dinde et de pinard au stade. Il y a même une équipe, les Detroit Lions, qui joue tous les ans depuis cette date à Thanksgiving, ils n'ont raté qu'une année pendant la seconde guerre mondiale. Saloperie de guerre...
  9. Bonus : Pour le Thanksgiving 2012, les ricains ont bouffé 46 millions de dindes en un jour
    Y a pas à dire, ils voient tout en grands les mecs...

Source : Thanksgiviging/wiki, MSN

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :