Ils sont brouillés depuis des temps immémoriaux. Entre eux, c’est la guerre : et que j’envahis mon voisin, et que je perce mon ennemi, et tutti quanti. La situation est explosive et touche le monde entier. Irréconciliables, les œufs brouillés ? Mon œil : avec un peu de volonté politique, on peut faire de grandes choses.

1. Réunir les deux parties pour mettre un terme à la colonisation du jaune sur le blanc

À Camp David, par exemple.

2. Proposer le jaune d’œuf comme capitale de deux états séparés

L’État des jaunes et l’État des blancs, tous deux réunis à Yellow City sous la protection de casques bleus.

Source photo : Giphy

3. Leur rappeler leur histoire commune

Laquelle commence par la genèse, avec Dieu-la-poule toute puissante et le Saint-Esprit coquille. Leur dire que le messie poussin arrivera pour les réconcilier.

4. Faire une convention tripartite faisant intervenir aussi les œufs coque et les œufs mollets

Ainsi que toutes les autres puissances régionales, comme les œufs au plat et les œufs mimosa. Ne pas quitter la pièce avant d’avoir obtenu un accord.

5. Dire aux œufs qu'il faut arrêter d'en faire tout un plat

6. Faire intervenir un médiateur in situ

Je propose d’envoyer l’échalote.

7. Faire une campagne de promotion pour le métissage

Les petits jaunes et les petits blancs, métissés, font de très beaux œufs. Une campagne d’affichage avec des œufs souriants pourrait passer crème.

Source photo : Giphy

8. Demander à BHL d'intervenir personnellement pour mettre fin à cette guerre civile

BHL, qui aurait insisté auprès de Macron pour que l’on déploie des coquetiers à la frontière.

9. Demander aux blancs de rendre leurs armes et d'arrêter de percer les jaunes

Convaincre en même temps les jaunes qu’il est temps d’arrêter de se répandre sur le territoire blanc.

10. Organiser une intervention militaire internationale

Avec les champignons, les lardons, les petites herbes, les oignons, les échalotes, le gruyère râpé et la crème. S’interposer.

J’aimerais voir la réconciliation de mon vivant.