Noël est une période de l’année où chacun doit subir un retour à la famille plutôt violent durant lequel, quel que soit ton âge, tu seras subitement ramené à l’enfant de 10 ans que tu étais. Il vaut donc mieux passer Noël seul, loin de sa famille, et pour ce faire, il existe différentes techniques.

1. Dire que tu vas chez la belle famille, et dire à la belle famille que tu vas dans ta famille

Attention cependant à ce que lesdites familles ne passent pas Noël ensemble, sinon cette technique aura un effet plutôt limité. Qui plus est, ta famille, mise au courant du fait que tu cherches à les fuir, pourrait te déshériter, et on a vu comment ça se passe chez les Hallyday, c’est très mauvais bail.

2. Se faire porter pâle

Cela marche bien pour le travail, cela devrait aussi marcher pour Noël. Tu devras trouver une maladie crédible et grave qui leur fera peur, un truc du genre « j’ai fait une indigestion d’esprit de Noël suite à une surexposition au tube de Mariah Carey, depuis, je ne peux pas me retrouver à proximité de sapins ou de cadeaux sans être pris de violentes convulsions ».

Source photo : Giphy

3. Louper son transport

Ne marche que si ta famille habite dans un coin reculé de ton habitat naturel, nécessitant l’usage d’un train ou d’un covoiturage pour s’y rendre. Si tu habites dans la même ville, tu pourras toujours prétexter avoir loupé le métro ou ton réveil mais on est pas sûr que cela marche.

4. Dire que tu t'es trompé de date

« Attends, mais Noël n’est pas censé tomber le quatrième dimanche de décembre après la pleine Lune ? Parce que moi, avec ces histoires de Pâques et de machin, je me perds ! »

Source photo : Giphy

5. Leur annoncer que tu t'es fait adopter par quelqu'un

Comme la loi le permet, tu peux te faire adopter à l’âge adulte. Si tu trouves un autre majeur consentant pour t’adopter, tu pourras alors faire comprendre à ta famille que suite à ce récent changement, tu n’as plus l’obligation de remplir tes devoirs familiaux envers eux, parmi lesquels célébrer les fêtes de fin d’années.

6. Faire croire que tu travailles

Tu peux prétexter que tu as posé tous tes jours de congés, ou que tu as une énooooorme partiel qui nécessite un travail tellement grand que tu devras manquer les habituels festivités de Noël. En vrai tu te bûches la gueule devant les séries télé, avec un gros pull de Noël dégueulasse, et ça, c’est un réveillon de rêve.

Source photo : Giphy

7. Déclencher l'engueulade du siècle

L’esprit de Noël, c’est avant tout une bonne dispute intra-familiale autour de la dinde aux marrons. Pourquoi ne pas provoquer celle-ci en amont ? Les tensions étant déjà ravivées, on te fera comprendre qu’il n’est pas nécessaire que tu viennes à Noël. N’hésite pas à dire des choses horribles, comme « j’ai voté Hitler en 33 » ou « je mange du beurre doux ».

8. Annoncer un +1 horrible

Ta famille a peut-être envie de te voir, mais pas la personne que tu prévois de leur ramener. Surtout si celle-ci est un monstre tout droit sorti d’un téléfilm de Noël. Tu pourras, pour la décrire, utiliser tout un tas d’adjectifs qualificatifs angoissants comme « vegan », « disruptif », « sataniste », « fan de Nadine Morano » ou « communiste » (dans le cas où ta famille craindrait encore l’invasion soviétique). Une telle description te fermera à coup sûr les portes familiales à Noël.

Source photo : Giphy

9. Changer de religion

Tu peux, par exemple, leur annoncer que tu as renoué avec tes racines païennes, et que tu célèbres le solstice d’hiver et non plus Noël. Tu peux d’ailleurs leur donner rendez-vous le 21, en pleine forêt et sans vêtements, pour s’adonner aux anciens cultes, lesquels s’achèveront par une partouze en pleine nature.

10. Disparaître tel le positif sur mon compte en banque

Tout simplement ! Tu devras ne plus donner signe de vie pendant tout le mois de décembre, prendre tes cliques et tes claques pour t’exiler dans un endroit où personne ne pourra te retrouver, loin de toute civilisation, sans réseau ni téléphonie, c’est-à-dire Bar-le-Duc ou n’importe quelle autre ville de Lorraine. Tu pourras réapparaître dès le premier janvier telle une petite fleur de printemps !

Source photo : Giphy

Parce que Noël et Netflix, ça rime pas mais ça commence pareil alors qu’avec famille ça rime pas et ça commence pas pareil. Donc il vaut mieux passer Noël devant Netflix. CQFD.