Ça y est, c’est le week-end, tu as envie de sortir en boîte avec tes potes mais tu as peur qu’il t’arrive encore une fois la même mésaventure : te faire recaler à l’entrée. C’est vrai que c’est chiant, et en plus ça t’arrive souvent, va savoir pourquoi. Pourtant, en cliquant sur ce top, tu es bien tombé(e), car nous on connaît bien les secrets des videurs de boîte de nuit et leurs excuses bidon pour ne pas nous laisser rentrer. On a donc élaboré les meilleures techniques de la Terre pour entrer à coup sûr et passer une bonne soirée à dépenser tout son argent pour un verre rempli de glaçons.

1. Donner 1 million d'euros au videur

Même si les videurs se la jouent incorruptibles et que certains te riront au nez si tu essaies de leur filer 50 balles, tu peux te ramener avec une mallette contenant 1.000.000 d’euros en petites coupures devant celui de ta boîte pour bien lui faire fermer sa gueule. Bon, ok, à la fin tu auras dépensé 1 million juste pour te trémousser sur du Aya Nakamura et donc tu te seras bien fait niquer, mais au moins t’auras gagné la bataille du respect. Et c’est très important le respect.

2. Devenir propriétaire de boîte de nuit (ou barman, au moins)

C’est logique : si c’est toi qui possèdes l’établissement, on te laissera rentrer. Sauf, évidemment, si tu as donné l’ordre aux videurs de ne pas te laisser rentrer, ce qui est quand même un peu con. Mais comme tu n’as probablement pas l’argent pour devenir propriétaire de boîte de nuit, tu peux essayer de te faire embaucher pour servir les fêtards derrière ton bar. C’est peut-être pas comme ça que tu avais imaginé tes soirées, mais c’est mieux que rien.

3. Porter des lunettes/moustache pour que le videur ne te reconnaisse pas

Si tu te fais recaler de la boîte, c’est sûrement parce que tu te pointes tous les week-end devant le même établissement. Cet établissement dont le videur t’a déjà dit de ne plus jamais remettre les pieds ici. Il ne t’aime pas, c’est tout, c’est comme ça. Mais comme tu veux vraiment rentrer, toi, trouve-toi un bon déguisement pour qu’il ne te reconnaisse pas. On te conseille ce genre d’accessoire pour tromper sa vigilance. Fais-nous confiance, c’est 100% fiable.

Prix : à partir de 5.39 chez Amazon

4. Aller dans cette boîte où il n'y a jamais personne

Ok, la musique y est nulle, ok, il y a des dames dénudées qui te font payer des verres très cher, ok il y a un monsieur bizarre dans un coin qui se touche la nouille… mais au moins ici on te laisse rentrer, alors arrête de faire le difficile.

5. Creuser un tunnel jusqu'à la piste de danse

Aux grands maux les grands remèdes, comme disait Moundir de Koh-Lanta. Pourquoi ne pas sortir l’artillerie lourde pour se créer une voie souterraine qui mènerait directement à l’intérieur de la boîte ? C’est comme une évasion, sauf que là on décide d’aller s’enfermer dans un lieu où la musique est trop forte et les gens trop alcoolisés.

6. Etre l'enfant du président ou d'un ministre

Ça marche aussi si tu es fils d’un président étranger et que tu arrives devant la boîte déposé par ton chauffeur, avec tes plaques diplomatiques vertes bien en évidence. Le videur saura que, s’il ne te laisse pas mettre un pied dans la boîte, il aura de gros ennuis. Oui, c’est dégueulasse, mais que veux-tu, c’est la dure loi du monde de la nuit.

7. Utiliser une cape d'invisibilité

C’est tellement évident : une fois invisible, tu peux rentrer partout sans jamais te faire recaler. Le seul problème, c’est que la cape d’invisible, au vestiaire, ça va encore te coûter bonbon, et si tu te la fais piquer tu seras bien dégoûté(e). En plus, à ce qu’il paraît, les capes d’invisibilité n’existent pas (désolé).

8. Etre beaucoup plus costaud et plus dangereux que le videur

Ah il fait moins le malin le gars maintenant qu’il est face à plus fort que lui. Il va faire quoi si tu refuses de partir ? Malheureusement, si tu veux devenir plus fort(e) que lui, comme tu pars de très loin, ça va te prendre des années d’entraînement, et à la fin tu n’auras peut-être plus envie d’aller en boîte. Ça sera d’ailleurs une sage décision.

9. Etre contorsionniste

Comme ça tu pourras rentrer dans des toutes petites boîtes.

Non mais allez, sérieusement ?

10. Quelques conseils quand même

En fait, il est impossible de rentrer à coup sûr dans une boîte, même si être beau/belle/riche/célèbre/puissant, c’est sûr que ça aide. Sinon, ne sois pas trop bourré(e), pas malpoli(e), sois bien habillé(e) par rapport aux standards de la boîte, et n’insiste pas si tu te fais recaler. Ah, oui, un truc qui aide beaucoup : viens avant l’heure de pointe, quand personne ne fait la queue, tu rentreras presque à coup sûr.

T’es plutôt quel genre de boîte de nuit ?