loup
Crédits photo (creative commons) : laenulfean

Attention, ceci n'est pas une blague. Ce top est scientifiquement prouvé. Trois chercheurs en blouse blanche se sont amusés à classer ces sujets. Comment ? En classant, dans chaque langue, les sujets qui ont le plus souvent fait l’objet d’une réécriture complète. Si l'anglophone George W. Bush est numéro 1 de la polémique, les hispanophones et lusophones préfèrent polémiquer sur des clubs de foot. Et les Francophones nous réservent quelques drôles de surprises.

  1. Ségolène Royal
    (Enfin un truc où elle réussit à gagner.) Prends ça, Nicolas Sarkozy ! C’est ELLE le sujet le plus controversé de Wikipédia en français. Venue du fin fond de son Poitou-Charentes, celle qui fut un jour désignée « personnalité la plus agaçante » en a, il faut bien le dire, pris plein la gueule, et peut-être plus que de raison. Mais elle a pu pendant très longtemps compter sur une armée de militants aux yeux écarquillés qui voyaient en elle la réincarnation de la Vierge Marie, et défendaient corps et âme chaque mot qu’elle pouvait prononcer. Et qui ont, apparemment, passé beaucoup de temps sur Wikipédia.
  2. OVNI
    Il faut croire que les gens qui ont vu des OVNI passent eux aussi beaucoup de temps devant leur ordinateur. Ne serait-ce pas plus productif pour eux de sortir de chez eux pour essayer d’en trouver un ? On imagine bien les batailles de type Mulder VS Scully à coup de page wiki : "Ils existent" "Non" "Si" "Non" "Si" "S..NON" "Si".
  3. Témoins de Jéhovah
    Vous faisiez votre grasse mat’ peinard un samedi matin, quand soudain, la sonnette retenti et 2 petites dames toutes sèches sont sur votre palier. Après avoir passé 20 minutes à leur expliquer que non, ça ne vous intéressait pas d’écouter la parole de Dieu, vous n’avez qu’une envie : aller pourrir leur page Wikipédia. Et on vous comprend.
  4. Jésus
    Catholiques, orthodoxes, luthériens, baptistes, évangélistes, Témoins de Jéhovah, Mormons, Pentecôtistes, coptes... et une bonne flopée de guerres en son nom. Non, vraiment, on ne voit pas pourquoi le Messie d’une religion qui frise les deux milliards de croyants peut faire polémique. Enfin, le grand mystère, c’est surtout : qu’est-ce qu’il fout moins bien placé que Ségolène Royal ?
  5. Sigmund Freud
    « La différence entre un fou et moi, c’est que moi, je ne suis pas fou » disait Dalí. Et on le sait, les fous ont souvent tendance à dire que c’est de la faute du psy. De là à aller pourrir la page du Père Fondateur de la psychanalyse, il n’y a qu’un pas qui apparemment a été franchi allègrement. Et puis bon, on parle quand même d’un type qui écrivait que les femmes étaient hystériques parce que frustrées de ne pas avoir de bistouquette.
  6. Attaques du 11 septembre 2001
    Bon, là c’est pas trop compliqué à comprendre. On a tous un ami qui nous a parlé du missile dans le Pentagone, des juifs qui ne seraient pas allés travailler au World Trade Center ce jour-là, de Bush qui fait « WAZAAAA » au téléphone avec Ben Laden (ah non, ça c’est les Guignols), bref du complot judéo-illuminati-américano-islamo-maçonnico-reptilien autour des attentats du 11 septembre. Cet ami, il a un ordinateur. « Coïncidence ? Je ne crois pas… »
  7. Affaire Mohammed al-Durah
    « Mohammed qui ? ». Oui, on doit vous avouer que c’est bien le seul nom de ce top 10 qu’on a été obligé de chercher sur Google. C’est donc un enfant palestinien tué par l’armée israélienne en 2000. On a donc la recette parfaite : une grosse tranche de conflit israélo-palestinien pimentée d’antisémitisme et d’islamophobie. Arrosez ensuite d’une bonne rasade de théories du complot. Saupoudrez de débats glauques bien comme il faut sur la mort d’un petit garçon. Enfournez 10 minutes car ce conflit se déguste mi-cuit. C'est prêt.

  8. Islamophobie
    Un peu comme avec Freud, c’est tentant quand on en est atteint de faire disparaître les preuves. Et puis avec tous les petits nazillons qui traînent sur Internet, cette huitième place n’est pas très étonnante.
  9. Dieu dans la chrétienté
    Voir le point 4 de ce top. Rajoutez à cela un combat entre athéistes virulents et fervents croyants, de quoi donner des sueurs froides aux modérateurs de Wikipédia.
  10. Débat sur l’énergie nucléaire
    C’est pas parce qu’Eva Joly a fait 3% à la présidentielle que le débat est clos. Ou alors les habitants de Fukushima ont tous fait français LV1. Toujours est-il que cette énergie à risque semble préoccuper particulièrement les Français qui se déchirent sur ce paragraphe bien précis de la page dédiée au nucléaire.

source : Le Monde