A l'heure où l'on a rangé les bikinis au placard, retour sur l'effeuillage au cinéma. Le strip-tease sur le grand écran noir, c'est autre chose que votre voisine se déambulant péniblement autour d'une chaise de jardin en plastique. Lumière bien choisie, caméra suggestive, musique d'ambiance... Ceux qui vont suivre promettent plastique de rêve, danse langoureuse et oeil charbonneux rien que pour le plaisir des yeux. Retour sur 10 femmes qui ont osé faire péter leur soutif et parfois même un peu plus.

  1. Demi Moore - Strip Tease (1996) : tout est dans le titre, on n'est pas pris en traître. Avant de quitter Bruce et de vivre avec Ashton, Demi Moore savait choisir ses films pour faire parler d'elle. On peut en faire des choses avec des bottes de majorette...
    http://www.youtube.com/watch?v=iQhY1M7QyLo&feature=related
  2. Kim Basinger - 9 semaines 1/2 (1986) : le plus classique parmi les classiques. Même parodié par les Nuls, il reste quelques images gravées dans la mémoire. De l'époque où Mickey Rourke était encore un beau gosse et où des écologistes n'auraient pas manifesté parce que la jolie Kim laissait beaucoup trop de lumières allumées.
  3. Salma Hayek - Une nuit en enfer (1996) : avec une telle prestation de la jolie Salma, on se dit que le titre du film est bien mal choisi. Tarantino n'avait jamais bu de whisky de cette manière et il doit encore en faire des cauchemars. Mais Salma "Satanico" va lui faire comprendre que ce n'est pas Twilight qui a inventé les vampires...
  4. Natalie Portman - Closer (2004) : elle a bien changé la petite fille de Léon. En bien même. Et ce n'est pas Clive Owen qui nous dira le contraire.
    http://youtu.be/sqNf4r_3UIE
  5. Jessica Alba - Sin City (2005) : quoi de mieux que la femme la plus sexy du monde en 2006 et 2007 selon FHM et Maximal en cowboy façon cuir pour illustrer la ville des péchés dans le film de Robert Rodriguez. A presque relancé la mode du lasso avec cette scène.
  6. Jamie Lee Curtis - True Lies (1991) : la belle Jamie Lee danse pour Schwarzie dans un remake de "La Totale" (oui, oui avec Thierry Lermitte, c'est ça). A elle seule, elle nous ferait presque aimer ce film. On a dit "presque" hein...
  7. Elizabeth Berkley - Showgirls (1995): forcément un film sur la danse à Las Vegas, autrement appelé "Sin city", se donnait toutes les chances de posséder quelques scènes qui finiraient dans une liste comme celle-ci. Et il faut bien reconnaître qu'Elizabeth Berkley, l'ancienne de la série "sauvé par le Gong", a un certain talent pour ça.
    http://youtu.be/Gt1nfJH2svQ
  8. Roselyn Sanchez - Yellow (2006) : on ne retiendra finalement que cette prestation dans un film qui lui ne restera pas dans les annales du cinéma. Roselyn Sanchez, remarqué dans Rush Hour 2, donne pourtant de sa personne pour essayer de sauver le film.
    http://www.youtube.com/watch?v=hDiedFql3QA
  9. Jessica Biel - Powder Blue (2008) : avoir été mannequin avant d'être actrice, forcément, ça donne un certain crédit initial pour ce genre de scène. Ce qui n'empêcha pas la jolie Jessica d'avoir un razzie award de la pire actrice l'année précédente. A voir le nombre de personnes qui regardent cette scène la bouche ouverte, on lui pardonne beaucoup de choses
    http://www.youtube.com/watch?v=s4hLKWfcVSA&feature=related
  10. Robert Carlyle, Tom Wilkinson, Mark Addy... - The Full Monty (1997) : parce que les hommes ont droit eux aussi à leur moment de gloire. Et quand l'homme est lui aussi désespéré, il enlève le bas. Mais avec humour, parce que c'est quand même sa meilleure arme, faute de mieux.

Sources : Current.com et lexpress.fr