Crédits photo (creative commons) : Invisible Children

Twitter a pris feu ces derniers jours avec un hashtag devenu célèbre #stopkony. A l'origine, l'association américaine "Invisible Children" qui lutte depuis quelques années contre l'engagement de force d'enfants soldats en Ouganda. Elle a décidé pour que faire stopper les atrocités commises par Joseph Kony (chef de la rébellion ougandaise de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), il fallait que son cas soit connu. Rien de tel que les réseaux sociaux un peu d'huile de coude et (beaucoup) d'argent pour rendre tout ça réel... 10 raisons de souhaiter l'arrestation de Kony, de toute façon.

  1. Parce qu'on vous avez vu cette video qui vous a convaincu, même si c'est un peu court et pas la seule raison
    Ne vous sentez pas activiste parce que vous avez regardé Youtube 30 minutes, mais c'est toujours mieux qu'un chat qui tombe d'une chaise.
  2. Parce que le Joseph Kony en question, même moins actif depuis quelque temps, reste une des 10 personnes les plus recherchées dans le monde selon Forbes
    Tortures, viols, assassinats, déplacements de populations, le monsieur a un CV de winner.
  3. Parce qu'on ne pourra pas arrêter Justin Bieber alors autant changer de cible
    Mais rien ne dit que ça sera plus simple
  4. Parce "l’endroit où vous vivez ne doit pas déterminer si vous avez le droit de vivre ou non"
    Reconnaissons que c'est pas mal dit. Même si Maxime le Forestier aurait pu le dire aussi.
  5. Parce que vous flippez déjà quand votre gosse joue avec un flingue en plastique
    Alors imaginez 60 000 gamins enlevés et enrôlés de force dans une armée en Ouganda.
  6. Parce que Georges Clooney et Rihanna vous le demandent gentiment, What else ?
    Pour certains, ça pourrait suffire à les suivre jusqu'au bout du monde.
  7. Parce que l'action de l'association Invisible Children, forcément discutable et d'ailleurs discutée, reste un bel exemple de mobilisation humanitaire sur le web
    Ca permettra déjà à certains de savoir que l'Ouganda existe. Et plein de pays autour. "Ah bon ? - Ben ouais... - Mais on me dit jamais rien"
  8. Parce que vous n'aviez rien pu faire pour Hitler, Franco, Staline et que vous voulez vous racheter
    Un peu et sur Facebook. Bon c'est vrai dit comme ça c'est un peu étrange...
  9. Parce que vous aurez autre chose à dire sur Facebook d'un peu moins léger que "pfff c'est lundi"
    Attention, ça pourra surprendre entre deux photos de ski.
  10. Parce que ce type de mobilisation "numérique" nous motivera peut-être à essayer de faire quelque chose pour des gens qui meurent aussi sous nos yeux dans d'autres parties du monde
    Ne cherchez pas, la Syrie fait la Une de tous nos journaux tous les jours
  11. (Bonus) Parce que vous aimez arrêter des trucs: arrêter la cigarette, arrêter l'alcool, arrêter Facebook, arrêter de regarder l’Équipe de France de foot, arrêter de grignoter...
    Faudrait peut être penser à stopper de stopper des fois.

Allez à vous de vous faire votre avis sur la question du phénomène #StopKony...

Top inspiré par idiiir