« Mais il est complètement toqué ! » dit-on d’un fou quand on a plus de 60 ans. Et pourtant, les gens qui souffrent de TOC ne sont pas tous toqués. Les TOC ont été détectés d’un point de vue psychologique depuis le XIX° siècle et consistent en l’émergence d’obsessions dans l’esprit de la personne qui en est atteinte, obsessions conduisant à la création de routines visant à apaiser ladite obsession. Il y a bien sûr une échelle, certaines personnes atteintes voyant leurs troubles obsessionnels compulsifs comme un véritable frein à la conduite normale de leur vie, d’autres pouvant s’en accommoder. Autant le dire, la plupart des personnes que nous citons ici ne sont que légèrement atteintes.

1. Leonardo DiCaprio

Quand il était petit, DiCaprio avait des TOC. Et il avait plus ou moins réussi à s’en débarrasser jusqu’à ce que sa performance dans Aviator, où il jouait Howard Hughes, connu pour ses TOC, ne les réactive. Les maquilleuses prévoient avec DiCaprio un temps de travail supérieur à celui nécessaire pour maquiller les autres acteurs, car Leo passe son temps à toucher des trucs et à effectuer des routines.

Source photo : Giphy

2. Jessica Alba

Jessica Alba a plusieurs fois évoqué ses TOC : pour elle, c’est une pulsion qui lui demande de faire quelque chose d’apparemment inutile, lui causant une panique qui ne peut être tue qu’en y cédant. Pauvre Jessica.

Source photo : Giphy

3. Charlize Theron

Charlize Theron souffre de TOC qui la réveillent la nuit. Elle ne supporte pas le désordre et peut faire des insomnies rien qu’à visualiser des trucs rangés dans les mauvais placards de la cuisine. Pas de quoi se faire hospitaliser, mais un vrai problème qui fout ses nuits en l’air et l’empêche de se détendre réellement.

Source photo : Giphy

4. Charlie Sheen

Entre autres problèmes d’addiction, Charlie Sheen souffre de TOC. Il ne supporte pas que les choses ne soient pas bien rangées ou la dissymétrie. Il lui est ainsi arrivé d’arranger le col froissé d’un inconnu dans un restaurant parce qu’il ne pouvait plus manger tranquillement depuis qu’il l’avait remarqué.

Source photo : Giphy

5. Alec Baldwin

Quand il est en situation de stress, par exemple avant un départ pour l’aéroport, Alec Baldwin est pris de pulsions incompréhensibles dont seule l’exécution peut le libérer : il décrit cela comme une voix intérieure qui lui intimerait de déplacer des objets, le plus souvent. Déjà qu’un départ en avion c’est stressant, hein.

Source photo : Giphy

6. Dan Aykroyd

La star des Blues Brothers cumule : il est atteint du syndrome d’Asperger, de la Tourettes et souffre en plus de TOC. Si les traitements lui ont permis de se débarrasser de la Tourettes, il n’en va pas de même d’Asperger, évidemment, et les TOC continuent de lui pourrir la vie.

Source photo : Giphy

7. Katy Perry

Katy Perry aussi a des TOC, mais les dents propres : elle se sent obligée de se brosser les dents sans arrêt, jusqu’à six fois par jour. Il y a pire, comme TOC, elle pourrait être poussée à se baigner dans la boue, par exemple.

Source photo : Giphy

8. Penelope Cruz

Penelope Cruz a déjà évoqué ses TOC dans des interviews. Mais on ne sait pas exactement ce que ces troubles la poussent à accomplir.

Source photo : Giphy

9. Jennifer Love Hewitt

Jennifer Love Hewitt ne peut pas se coucher si la moindre porte, fenêtre ou porte de placard est ouverte chez elle. D’après elle, le trouble lui viendrait de sa mère, elle aussi atteinte ; chez maman Hewitt, l’obsession est plutôt liée aux marches : elle les compte systématiquement.

Source photo : Giphy

10. Michael Jackson

Michael Jackson souffrait de dysmorphophobie, c’est-à-dire une crainte permanente d’être laid ou d’enlaidir. Entendez par là qu’il était en tension permanente quant à son apparence, obnubilé par ses traits, toujours insatisfait de son physique. Ce trouble l’a assez naturellement conduit à pratiquer la foule d’opérations chirurgicales que l’on connaît. La dysmorphophobie est assimilable à un TOC en ce qu’elle est une pensée obsédante, récurrente et qui pousse celui qui en est victime à pratiquer des routines sans objet.

Source photo : Giphy

Et après, ils vont faire une cure de détoc.

Source : Ranker