Non contents d'envahir nos télés et de s'incruster, plus ou moins durablement, dans nos vies, certains sans-gênes de la télé en costumes douteux ont décrété un jour avoir suffisamment de talent pour tenter une carrière dans la chanson. Ou au moins se permettre de faire un disque. C'était un chouia ambitieux. S'ils n'ont évidemment pas révolutionné la variété française, cette expérience a néanmoins fragilisé le respect qu'on pouvait avoir pour eux. Voici 15 petites perlouzes pondues par nos stars de la télé. Parce que malgré tout, on les aime quand même. Un peu.

  1. Alain Gillot-Pétré - "Fréquence Météo"
    Ca nous rappelle la toute puissance de la télé et l'époque phare des 7 d'or où les animateurs étaient des superstars. Une chanson magique sur le thème de... la météo. Au moins, il reste dans son domaine de prédilection. Et le tout en slam, attention. On en est béat d'admiration. Mais on souhaite aussi que ça s'arrête, vite.

  2. Vincent Lagaff - "Bo le Lavabo"
    Un flot de grimaces, des phrases à répétition, une musique au top de l'électro, un costume trop large. Le concurrent direct de Benny B. On en viendrait presque à regretter "la Zoubida". Vincent, "ce qui s'est passé au Club Med doit rester au Club Med...".

  3. Passe-Partout - "Je suis Passe-Partout"
    Le graal. La chorégraphie, la voix (c'est à ça que ça sert le playback normalement), les arrangements de synthé, non franchement, y'a rien à redire, du travail de pro. On a quand même du mal à croire qu'il a enregistré un album.

  4. Julien Lepers "De Retour de Vacances"
    "Top ! Présentateur vedette de France 3, ma chevelure clairsemée en poils frisés provoque l'hystérie des ménagères de moins de 50 ans. Pianiste émérite, j'ai tendance à me laisser embarquer dans des démonstrations de voix instables et nasillardes lorsque mes émotions m'envahissent, je suis je suis ... ?"

  5. Philippe Risoli - "Cuitas les Bananas"
    Des paroles sans aucun sens (on a cherché) mises en valeur par une orgie de (fausses) trompettes. Jazzy le monsieur Risoli ! A vous d'estimer le juste prix pour acheter ce chef d'oeuvre.

  6. Jean-Pierre Foucault & Léon Orlandi - "Allez la France"
    Survêt' moule-paquet orange et coupe Platini, la quintessence du Jean-Pierre. Le tout sur fond de musique franchouillarde (merci l'accordéon) et de paroles remplies d'espoir et de soutien pour la coupe du monde de foot (en portant un ballon de rugby). On s'étonne après de se faire taper au premier tour.

  7. William Leymergie -Pacman
    Ce n'est donc pas donné à tout le monde d'avoir la classe de Patrick Hernandez: le dandiné de la canne, ça se travaille. Le plus effrayant, c'est qu'on se rappelle encore des paroles.
    http://www.youtube.com/watch?v=4mDk84SwxyE
  8. Danièle Gilbert - "Donnez-nous des jardins"
    La star des années 70-80 et sa superbe coupe au bol. Ou comment se retrouver transporté dans le monde merveilleux de la nature, avec des cerfs qui nous mangent dans la main, des abeilles qui ne piquent pas et des fleurs qui sentent toujours bon (même les pâquerettes). Daniele Gilbert, c'est un peu "Martine fait de la télé"
    http://www.youtube.com/watch?v=rGFnCzsdexc
  9. Bernard Montiel - "Absoludément Fou"
    Une oeuvre un peu à l'image de Gilles Gabriel, le personnage fictif incarné par Alain Chabat. Sauf que Bernard, lui, était sérieux. Si, si, puisqu'on vous le dit.

  10. Cauet - "Zidane il va marquer"
    Nouvel outil de torture, avis aux bourreaux. Un album a même suivi. Comment dire... Oui c'est ça, les mots nous manquent.

  11. Christophe Hondelatte - "Docteur House"
    Un des derniers bijoux en date, mais pas le moins grotesque. "Docteur House, c'est pas Mickey Mouse" (rime riche). Et comme un album ne suffisait pas, le bon Christophe revient. Vidéo kills the radio star.
    http://www.youtube.com/watch?v=2_FKdj2Aa1U
  12. Patrick Sébastien - "Tourner les serviettes"
    Sans commentaires. Notre revanche pour tous ces mariages, fêtes de village et autres événements festifs où on l'a (trop) entendu. Tout le monde doit payer. A retrouver en exclusivité sur l'application i-sebastien pour faire la fête en voiture. Ou pas.

  13. Nikos Aliagas "Je voudrais être noir"
    Parce que ça lui a visiblement pas suffit de nous torturer les oreilles avec 8 saisons de Star Ac', il se lance aussi. Au moins c'est une reprise, mais Nikos il a un problème : il en fait toujours un chouia trop. Voix trop poussée, sur-interprétation, trop de vibes... Bref, Nikos sois noir si ça te chante, mais en silence. Ou twitte le, ça suffira.

  14. Sophie Favier - "Aujourd'hui plus qu'hier"
    Pire que la voix d'Adjani dans Pull Marine ? Possible oui. Et c'est pas peu dire. D'ailleurs il semblerait qu'elle cherche à jouer sur d'autres "atouts", vraiment on ne voit pas pourquoi.
    http://www.youtube.com/watch?v=dGjnVEAA3H8
  15. Noel Mamère - Les enfants de par là
    L'époque où il n'avait visiblement pas de conseiller en communication. "Tiens on a qu'à le faire à la piscine. En peignoir"- "Mais pourquoi ?" "Ca ira bien avec la moustache, non ?". "Ouais, pas bête".
  16. (Bonus) Thierry Rolland - La troisième mi-temps
    C'est officiel: faire la collection des "France Football" ne donne pas forcément le sens du rythme. Thierry, on préférait quand tu commentais, c'est pour dire...

Et vous, vous connaissez d'autres bides musicaux de la starlette de la télé ?

Avec la participation de Ye.

Crédits photo (creative commons) : Deux Jamais