Ces dernières années, la parole s’est peu à peu libérée quant au sexisme ordinaire et aux agressions sexuelles qui font le quotidien des personnes qui travaillent dans le showbiz (et pas que, malheureusement). Les choses s’améliorent progressivement, même si on tient toujours un palmarès des pubs les plus sexistes, qui nous désespèrent autant qu’elles nous font rire (jaune). Ça avance, mais c’est pas encore gagné. De nombreuses personnalités féminines font encore face à des questions de bien mauvais goût et savent user de leur repartie pour remettre à leur place certains journalistes qui sont restés bloqués dans les années 50. Et oui la beauté, le talent, l’intelligence et la répartie sont des atouts pouvant être détenus par une seule et même personne, incroyable non ?

1. La joueuse de tennis Marion Bartoli

En 2013, la sportive de haut-niveau a riposté avec classe à un journaliste sportif qui avait décrété sur la BBC qu’elle n’était « pas un canon ». Sa réponse « Est-ce que j’ai rêvé de devenir mannequin? Non, désolée. Mais est-ce que j’ai rêvé de gagner Wimbledon? Oui. Absolument. » Bim, dans les dents.

2. Tom Hardy

Pour la promo du film Mad Max : Fury road un journaliste a demandé à l’acteur s’il pensait qu’il y avait trop de femmes dans le film. Réponse simple et efficace de Tom Hardy, un homme qu’on aime décidément d’amour, « Non, pas un seul instant ». Il aurait aussi pu lui demander s’il pensait qu’il y avait trop de grain de sable dans le sable ça aurait été tout aussi débile.

3. Keira Knightley

Lors de la 87 ème cérémonie des Oscars, où Keira Knightley était nommée dans la catégorie meilleure actrice dans un second rôle – celui de Joan Clarke dans Imitation Game sorti en 2014 – un journaliste lui a demandé « comment faites vous pour gérer pour votre vie professionnelle et personnelle ? ». Une question récurrente que les actrices ont l’habitude d’entendre contrairement aux acteurs. C’est exactement ce que Keira Knightley lui a fait remarquer en lui retournant la question « Vous allez demander ça aux hommes ce soir ? ». Il est resté sans voix et on a aimé un peu plus Keira Knightley pour ça.

4. Emma Stone

Lors de la promo du film The Amazing Spider-Man, Emma Stone a enchaîné les interviews avec son partenaire Andrew Garfield. Et si lui avait droit à des questions plutôt cool sur son personnage, la plupart des journalistes ne s’intéressaient qu’à la couleur des cheveux d’Emma Stone. Lassée du manque de considération pour son rôle et de la prépondérance des questions sur son apparence, elle s’est tournée vers Andrew Garfield en lui demandant « pourquoi on me pose que des question sur mes cheveux alors que tu as droit à des questions intéressantes ? »

5. Lauren Conrard

Bon elle est pas hyper connue chez nous mais c’est une actrice, femme d’affaires, styliste et écrivaine assez influente aux Etats-Unis. Elle possède, deux lignes de vêtements, deux sites internet, et à déjà écrit 6 livres. Elle est considérée comme une icône du Lifestyle. Lors d’une émission de radio, elle devait répondre à des questions d’auditeurs. L’un d’entre eux lui a demandé sa position préférée. Et on se doute bien que c’était pas sa position préférée pour dormir. Lauren Conrard a répondu oklm « PDG ». La réponse parfaite.

6. Anne Hathaway

Durant la promo de Batman : The Dark Knight Rises où elle interprétait Catwoman, un journaliste lui a demandé quelle était sa « routine fitness féline ». Déjà on peut s’arrêter sur ce jeu de mot pourri et ridicule mais passons. Elle a bien essayé d’esquiver en disant qu’il n’y avait rien d’intéressant à en dire mais l’interviewer a renchéri, lui demandant si elle faisait des exercices particuliers. Là elle a bien fait comprendre que sa question était inappropriée, le tout avec beaucoup d’humour « vous essayez de perdre du poids ? Sérieusement il faut qu’on en parle, vous voulez rentrer dans un costume de chat ? »

7. Ariana Grande

Ariana Grande est devenue en quelques années une icône de la pop, et comme beaucoup d’icônes de la pop, certains la jugent débile et superficielle, à tort. Et ça donne des questions profondes comme « Si vous deviez abandonner votre téléphone ou le maquillage, que choisiriez-vous ? ». Navrée devant tant de préjugés elle a répondu le plus naturellement du monde « Vous pensez que c’est ça, le genre de dilemme qu’ont les filles ? (…) Il faut vous mettre à jour sur l’égalité des sexes. »

8. Helen Mirren

En 1975, l’actrice Helen Mirren est invitée dans le talk-show emblématique de Michael Parkinson. À l’époque parler de sexisme c’est comme parler du dernier livre de Michel Houellebecq dans une émission de télé-réalité : inexistant. Ça donne cet échange lunaire.

« Vous pensez être, entre guillemets, une actrice sérieuse ? »

« Pourquoi entre guillemets ? »

« Vous pensez que, ce qu’on peut décrire comme votre équipement, fait obstacle à cette quête ? »

« Expliquez moi ce que vous voulez dire par « équipement » ? (…) Je ne suis pas une actrice sérieuse parce que j’ai des gros seins, c’est ça ?

« Je pense qu’ils peuvent détourner de la performance, vous voyez ? »

« La performance doit-être minable si les gens sont obsédés par la taille de vos seins ou par n’importe quoi d’autre. J’espère que la performance, la pièce et la relation vivante entre les gens sur scène et ceux du public parviendront à surmonter des questions aussi barbantes ».

9. Mayim Bialik

Dans Big-Bang Theory le personnage interprété par Mayim Bialik est hyper balèze en sciences. Un reporter lui a a donc demandé « Les gens croient que vous êtes forte en sciences et en mathématiques parce que vous interprétez le rôle d’une nerd dans la sitcom The Bing Bang Theory. Est-ce que ça vous amuse ? » Réponse de Mayim Bialik : » Visiblement, vous ignorez que j’ai complété un baccalauréat à l’université en neuroscience. » Allez, mange ça.

10. Hillary Clinton

Pendant une émission de télé américaine on a demandé à Hillary Clinton, après un passage sur le sexisme qui plus est, quelle était son designer de mode préféré. La réponse de l’ex candidate à l’élection présidentielle américaine a fusé » Je répondrai le jour où vous poserez cette même question à un homme. »

Et dire que les américains ont élu Trump à sa place.

Envie d’encore plus de sexisme ? Go checker les pires messages sexistes envoyés sur les sites de rencontres. Un ré-gal.

Sources : En Vedette, Youtube, Slate