Cocorico la France ! On va sans doute devoir se coltiner les Jeux de 2024 et il y a toutes les chances qu’on n’y brille même pas. C’est pas de notre faute, aussi, c’est que les épreuves des JO ne correspondent pas toujours à nos domaines de compétence. Autant dire que c’est pas bien fait, la vie. Heureusement, il y a des possibilités pour y remédier, à condition d’inscrire au programme des jeux olympiques quelques disciplines plus en accord avec nos savoir-faire.

1. La confection de baguettes

Où qu’on aille sur Terre, les baguettes sont dégueulasses ; où qu’on aille sur Terre à part en France, cela va de soi. Pas même besoin d’entraînement, juste de se présenter au concours et hop c’est gagné pour l’or.

2. Le concours d'imitation de Patrick Sébastien

Le popularité de notre Patoche national n’excédant pas les frontières de l’hexagone (dans une forme de syndrome du nuage de Tchernobyl à l’envers), il y a fort à parier que personne ne sera capable de l’imiter aussi bien que nos ressortissants nationaux, même si j’adore ce mec (le j’adore ce mec était une tentative d’imitation de Patoche par écrit, en vrai j’adore pas ce mec).

3. Le lancer d'accordéon

L’accordéon, ça nous connaît, même qu’on a fait des blagues sur Yvette Horner pendant un demi-siècle et que VGE avait un sacré coup de main avec son piano du pauvre. Alors quand il s’agit de le balancer, on n’est pas les moins bien armés pour remporter les médailles.

4. Le Tour de France 1964

C’est Anquetil qui l’a gagné. Cocorico.

5. La compétition de pessimisme

Les Français étant les champions du monde du pessimisme (à noter que les études ne sont pas forcément menées en Syrie), il y a fort à parier que si une telle compétition était organisée, on ne la gagnerait pas parce que de toute façon on ne gagne jamais rien scrogneugneu.

Source photo : Giphy

6. Le handball à 7 Français contre tout le reste du monde

Comme on est les plus forts de tous les temps en handball, on pourrait gagner contre toutes les autres équipes réunies en une seule et même que ça pourrait nous valoir autant de médailles que de handballeurs dans l’équipe d’adverse, ce qui pourrait donc monter à 300 facile.

7. Un quiz sur la Bretagne

Il faudra quand même se méfier des Anglais qui viennent y passer leurs vacances, mais l’argent est a priori assuré.

8. L'identification des vins

Bourgogne, Bordeaux ou Loire ? Une belle grosse murge à la française, les médailles pour fêter ça. Les Français font tout à l’envers.

Source photo : Giphy

9. Le championnat d'arrogance

Il y a tout à parier qu’on gagnera les trois premiers prix sur abandon des adversaires, excédés par notre arrogance.

10. Le défilé de grève

Les plus beaux défilés de grève du monde ont lieu en France. Les Brésiliens pourront toujours essayer d’innover en se parant des couleurs du carnaval, il n’y a que les Français qui sauront manier la banderole CGT comme il faut. Le juge chinois met 9/10. Gagné.

11. Le concours mondial de discussion de bouffe et de politique devant un repas énorme

Nous sommes les seuls au monde à parler de bouffe en bouffant, de vin en buvant, et de politique tout le temps. Trop hâte du quart de finale contre les Américains qui n’oseront rien dire de peur de heurter les sentiments des autres.

Source photo : Giphy

12. L'épreuve de survie dans le métro

Tu perds des points quand tu te plantes de sortie pour ta correspondance, quand tu te plains du monde, quand tu te fais voler ton téléphone ou quand tu dois regarder le plan pour savoir où descendre. Autant dire qu’on va prendre le maximum de puntos.

13. La course de vélib'

J’ai hâte de les voir, les coureurs espagnols, quand ils monteront sur leur bécane qui pèse 2 tonnes à l’assaut de la rue de Belleville. C’est nous qu’on est les meilleurs là-dedans.

14. Le concours de népotisme

Quand il s’agit de placer ses gosses à des postes stratégiques, quand il s’agit de mettre en avant sa famille à des postes à responsabilité, la république française est championne. En plus, les mêmes candidats pourront revenir dans le jeu même s’ils sont disqualifiés, contrairement à ceux des autres pays. On vise le full podium.

15. Le championnat de centralisation

On envoie tous les représentants de Paris et on se bat contre les représentants de New York, Londres ou Berlin, et on voit qui est le mieux à même d’être entièrement centralisé, comme une fermeture de voiture moderne. On va tout rafler.

En France, on n’a pas de pétrole, on n’a pas trop d’idées, mais on se la pète grave.