Crédits photo (creative commons) : Cayusa

Situation assez « particulière » (Qui a dit cocasse ?) que celle d’être un « homme-tronc ». Ou une « femme-tronc » d’ailleurs. Pour certaines activités, cela ne pose presque aucun problème. Pour jouer de l'harmonica ou pour faire la sieste par exemple. En revanche, dans le domaine sportif, autant dire que les choix sont beaucoup plus limités. Petit florilège des disciplines dans lesquelles il n’est pas la peine de prendre une licence…

  1. La natation
    Forcément, on devait commencer par là. A ne surtout pas essayer, ça risquerait d’être une tentative de très courte durée… Par contre, rien ne vous empêche de vous acheter un joli bonnet de bain. Alors heureux ?
  2. Le ski nautique
    Vous risquez d’essuyer d’affreux rires moqueurs des personnes présentes dans le bateau vous jetant le palonnier et démarrant en trombe, vous laissant seul sur le ponton… La vie est une chienne.
  3. La boxe-Thaï
    Au niveau de la garde, ça pourrait être problématique et un peu court. Pour le jeu de jambes également. Et puis pour les low-kicks, middle-kicks et autres high-kicks ça risque d’être compliqué aussi… Si malgré nos conseils vous vous entêtez quand même, pensez au moins à mettre un protège-dent. Un gros.
  4. Le polo
    Parce qu’à l’extrême limite, on pourrait imaginer que vous vous mettiez à l’équitation. Vous pourriez tenir les rênes avec la bouche. Mais pour le polo, soyez raisonnable…
  5. Le football
    Forcément quand on voit que Brandao et Gignac évoluent dans un des plus grands clubs français, on se dit que tout est possible. Vous avez raison d’y croire, et de vous accrocher à vos rêves ; mais cela risque quand même d’être compliqué. Dans le champ vous aurez du mal à jouer le hors jeu et gardien de but, il sur un pénalty il faudra tout jouer sur l'intox. Vous ne pourrez pas non plus être capitaine, rapport au brassard… Par contre vous pourrez être consultant.
  6. La gymnastique
    Les anneaux par exemple, ça deviendra rapidement délicat. Les barres parallèles (comme asymétriques d’ailleurs) ça risque de coincer également. Et puis une triple rondade, sans course d’élan, sans bras, et sans jambes, va falloir être inventif… C’est compris ou on continue ?
  7. Le canoë kayak
    A moins d'être sur un plan d'eau, immobile, là oui. Sinon, vous risquez de rater plus d'une porte. Oubliez aussi l’aviron et la planche à voile. Le surf à la limite, bien attaché.
  8. Le cyclisme
    Oui, même avec des roulettes, vous risquez d’avoir des difficultés à tenir sur la selle. Et au moment de freiner, qui est-ce qui fera moins le malin ?
  9. Le handball
    Au niveau de votre tir en extension vous risquez forcément d’être un peu moins bon que vos coéquipiers. Encore une fois, vous subirez les quolibets… Mieux vaut s’orienter vers une autre voie.
  10. L’escalade
    Les premiers problèmes commencent dès qu'on enfile le baudrier… L'avantage, c'est que vous n'avez aucun risque d’avoir des ampoules aux mains parce qu’une voie vous donne trop de fil à retordre… Et vous qui étiez à deux doigts de vous plaindre…

Et vous, vous en voyez d'autres des activités un peu taquines ?