Un_Dos_Tres_01_1200x900
source photo : jeuxdegame

Voilà maintenant plusieurs années que The Wire et Les Soprano se disputent la première place du classement des meilleures séries de l'histoire de l'humanité. En ce qui nous concerne, on trouve quand même que c'est oublier un peu vite Un Dos Tres, ses doublages de rêve, sa puissante critique sociale et ses incroyables tensions dramatiques. Mais bon, la critique n'est sans doute pas encore prête à donner à cette série mythique la place qu'elle mérite dans l'histoire de la télévision.

  1. Le générique (mais quel générique !)
    On aura beau nous bassiner avec ceux de Friends, True Detective, Mad Men et autres Dexter, Un Dos Tres reste, avec sa musique de grande qualité et cette choré endiablée, le meilleur générique de l'histoire des séries.

  2. Le premier baiser d'Ingrid et Juan
    Une love story complètement interdite entre un prof et une élève qui émoustillait un poil l'adolescente que nous étions. Et puis il faut dire qu'Ingrid était quand même beaucoup plus cool que cette grande cruche de Lola.
  3. Le départ d'Antonio
    C'était notre héros et puis voilà il est parti, sans un mot, sans une explication. Dix ans après, notre cœur saigne encore.
  4. Le strip tease gênant de Pedro en Zorro
    A côté de Roberto et de ses cols relevés, Pedro c'était le vrai beau-gosse de la série. Un beau-gosse un peu crevard qui devait montrer ses fesses pour arrondir ses fins de mois, ce qui ne nous posait pas de problème métaphysique.

  5. La fois où Marta s'est faite passer pour sa copine afin de foutre Roberto dans son pieu
    Un Dos Tres était une série libérée. Le genre de série où ça ne choque personne que l'un des personnages en viole plus ou moins un autre. Et que ce dernier soit juste un peu fâché, mais finisse par lui pardonner et sortir avec.
  6. Quand Roberto a jeté la canette de Pedro
    Canette qui contenait toutes les économies de ce pauvre fils de pêcheur qui travaillait ardemment en récurant les toilettes de l'école. Oui la vie est une pute.
  7. La pendaison de Jero
    Il faut dire que ce n'était pas une idée de génie de faire semblant de se pendre tout seul dans la salle de théâtre désertique puis d'enlever le harnais de sécurité. Heureusement, Antonio était arrivé à la rescousse juste à temps.
  8. L'épisode où le père de Pedro disparaissait en mer
    Un rebondissement hautement dramatique qui nous a valu de faire pipi au lit pendant des semaines.
  9. Toutes les scènes de vestiaire
    Vestiaires MIXTES dans lesquels on rentrait d'ailleurs comme dans un moulin. Ou comment Un Dos Tres est devenu la série pour ados avec le plus de culs à la minute.
  10. Le look assez troublant de Beni
    Crète iroquoise + queue de rat en dread + pantalon pattes d'eph + converses + marcel + collier à clou... Elle était pas belle la mode de 2002.

    155062245_small
    source photo : chloe2806

Antonio Forever <3

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :