L’adolescence c’est une accumulation de galères : acné, puberté, sexualité, et plein de trucs qui terminent en « é ». Mais à cette montagne de souffrance purulente s’ajoute très souvent le drame de l’appareil dentaire. Parce que t’as les dents qui rayent le parquet… qui courent après le bifteck… Bref t’as les chicots tout pourris et heureusement que la science est là pour te refaire la face. Et comme toutes les personnes sur terre qui ont eu des appareils dentaires, tu vis encore tous les jours avec ces traumatismes…

1. Quand tu avais de la nourriture coincée dans les dents qui se débloquait par petits morceaux au bout de plusieurs heures

Et que mine de rien, t’étais un peu content de retrouver ce morceau de viande légèrement pourri.

2. Quand tu portais un casque de nuit qui gravait une croix indélébile dans ta chevelure de feu

Déjà que le masque te faisait ressembler à Hannibal Lecter, il fallait en plus s’en prendre à ta capillarité.

3. La pâte dégueu que tu mettais sur tes bagues pour éviter de t'ouvrir les joues

Cire orthodontique = BFF.

4. Quand tu avais l'intérieur des joues détruit par le fil en fer qui dépasse

Malgré la cire orthodontique que tu avais beau caler pour protéger tes muqueuses mais que tu finissais toujours par avaler.

5. Quand parfois ta fourchette s'accrochait à une de tes dents

Et tu croyais sincèrement le temps d’une seconde que ta dent allait être arrachée.

6. Quand tu souriais en cachant tes dents avec ta bouche et que du coup on ne voyait que des gencives et ça donnait l'impression que t'avais pas de dents

Team de la gencive de cheval, rejoignez-moi. Oui parce que bien sûr quand on a des mini gencives de gens humainement acceptables, on n’a pas ce problème.

7. Les gens te surnommaient "sourire d'enfer" mdr trop drôle

J’adore ce dessin animé qui parle de ma condition en plus.

Source photo : Giphy

8. Tout plat à base de curry t'était interdit car tu avais fait l'erreur de prendre des bagues transparentes

Et une teinte jaune avait bien vite le mauvais goût de venir squatter ta dentition aux reflets pisse.

9. Tu espérais à chaque RDV qu'on allait t'enlever ces putains de bagues

Parce qu’à la base tu devais les garder juste un an mais au final ça s’est transformé en cinq ignobles années.

10. La douleur qui revenait à chaque RDV quand il serrait les bagues toujours plus fort

Salaud de dentiste sans cœur.

11. Le jour de la libération, tu gagnais 100 points de charisme,

ET BAAAAAAAAAAM. T’étais la rock star de l’école pour la journée. Bon et puis au bout de deux heures plus personne ne capte rien. Finalement il ne se voyait pas tant que ça cet appareil dentaire, y’avait pas de quoi en faire tout un foin.

12. L'état infâme de tes gencives quand on te l'enlève enfin

De la chair à vif. Y’a pas d’autres mots.

Moi après avoir remué tous ces souvenir, je pense surtout qu’on devrait reporter des appareils dentaires tout au long de notre vie.