013-monica-bellucci-and-vincent-cassel-theredlist

Source photo : L'Appartement

Aaaah les Italiennes. Sublimes, fougueuses, elles font partie de ces femmes que l'on n'oublie pas. Et ce pour plusieurs raisons. On exagère à peine.

  1. Passer le test de la famille
    Les parents, les frères et sœurs mais pas seulement. Pour une italienne (ça marche aussi pour les italiens), la famille est cruciale. Qu'elle soit proche ou plus éloignée, elle demeure dans leur cœur et donne lieu à de grands rassemblements, à des visites fréquentes et à de multiples coups de fil. Essayer de se mettre entre une italienne et sa famille équivaut à se tirer une balle dans le pied. Il est donc impératif de réussir le test. Et d'aimer les grands repas où on a du mal à savoir qui est qui.

    The-Godfather

  2. Se disputer pour un truc sans importance, comme si c'était super important
    Excessive les italiennes ? À peine ! Têtues ? Assurément vu que même quand elles ont tort, au fond, elles ont raison. Avec elles, les disputes peuvent être anthologiques. Les réconciliations aussi...

    carmela-soprano

  3. Entendre parler de l'Italie sans arrêt
    L'appel du pays est présent chez tous les italiens, y compris chez celles et ceux qui n'y ont jamais mis les pied. Plus qu'un pays, l'Italie est une composante essentielle de ceux qui y sont attachés d'une manière ou d'une autre. C'est le sang qui coule dans leurs veines. Le détail qui fait toute la différence. « Une idée pour les vacances chérie ? » Au fond de vous, vous connaissez déjà la réponse. Et c'est quand elle vous affirme avec le plus grand sérieux que Laura Pausini est vraiment une bonne chanteuse, que vous soupçonnez un peu de mauvaise foi.
  4. Souvent manger et boire italien
    Forcément, quand on vient d'Italie, on aime manger. Pas obligatoirement en quantité, mais en qualité. Si vous êtes sortis avec une italienne, vous savez certainement que ces dernières préféreront toujours un Chianti moyen à un excellent Bordeaux, peu importe l'occasion. Pareil pour la charcuterie ou les fromages. Personne n'en fait de meilleurs que les italiens. Et les pâtes ? Ça ne se discute même pas... Essayez un peu de servir à une personne italienne de vulgaires coquillettes au beurre et vous verrez. Vous gardez encore un souvenir ému de votre rencontre autour d'un plat de spaghettis à la bolognaise...

    valeria-golino-hot-shots

  5. Profiter de sa générosité sans limite
    Ça marche dans tous les domaines. Les Italiens sont altruistes. En toute logique, l'italienne va tout faire pour vous combler. Elle va se plier en quatre sans retenue, alors mieux vaut se montrer reconnaissant. Sinon, voir le point numéro 2.
  6. Devoir parfois faire face à son caractère impétueux
    Alors oui, les italiennes ont énormément de qualités. Elles sont belles, généreuses (au propre comme au figuré) et ont du caractère. Un peu trop parfois peut-être. Contrarier une italienne par exemple, équivaut à se mettre toute sa famille à dos et à se réveiller un beau matin à côté d'une tête de cheval mort, avec un contrat sur la tête.
  7. Gérer la passion
    Ce qui est valable pour les latin lovers, l'est tout autant pour les italiennes. Tout le monde pense qu'elles sont toutes comme Monica Bellucci et dans une certaine mesure, c'est un peu vrai. L'accent est en option malheureusement... Quand on est sorti avec une italienne, on s'en souvient longtemps.

    Sophia-Lauren

  8. Bosser comme un malade pour espérer casser son armure
    L'italienne ne s'ouvre pas facilement, n'admet pas vraiment ses faiblesses (ni ses torts) et peut tout à fait faire semblant d'aller bien juste pour vous donner tort, même si elle souffre atrocement. Bille en tête, l'italienne n'aime guère les concessions. Qu'il s'agisse de la qualité du Parmesan ou des relations amoureuses. Elle n'aime pas les geignards et entretient l'idée d'un idéal masculin fier et solide, à son image et à celle de son père, de son grand-père, de son oncle, de son frère, de ses cousins, etc...
  9. Devoir supporter l'Italie au foot, même si on n'aime pas le foot
    Non, tous les italiens n'aiment pas le foot. Autant dire que tous les français aiment... le foot, ou que les américains sont tous obèses. Par contre, ce n'est pas une raison pour démonter l'équipe d'Italie devant une italienne. Elles peuvent ne connaître aucun nom de joueur, et supporter quand même. Juste pour le principe. Si vous êtes amateur de foot, vous avez certainement rejoué des dizaines de fois la finale de la Coupe du Monde 2006 dans votre salon.
  10. Rechercher en permanence la chaleur et le soleil
    Les italiennes sont un peu comme Superman. Elles tirent leur force de l'astre céleste et de la canicule. Leur peau absorbe les rayons UV et les transforment en énergie vitale. Priver une italienne de soleil en la forçant par exemple à vous suivre dans un pays froid et c'est la dépression assurée. Montagne ou mer ? Question idiote.

Ce n'est pas Vincent Cassel qui dira le contraire...

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :