Si tu as grandi dans les années 90/2000, tu as forcément connu les Pokemon. Et notamment les cartes Pokemon. Et comme il s’est passé au moins 1000 ans depuis et que tu as tout oublié, voici un peu de nostalgie et une bonne raison de sortir tes cartes du grenier pour me les vendre.

1. On s'en foutait de savoir jouer au jeu, on voulait juste les collectionner

En vrai, qui à l’époque savait à quoi servait les cartes Dresseur ? Personne. Nous on voulait juste des cartes brillantes.

2. L'ouverture des boosters, c'était mieux que les Kinder Surprise ou Noël

Ouvrir un Kinder Surprise : bof. Ouvrir un cadeau de Noël : bof. Ouvrir un booster Pokemon : bonheur. Ouvrir un booster Pokemon à Noël : arrêt cardiaque.

3. Il fallait avoir 3 cartes : Mew, Mewtwo et Dracaufeu

Les 2 premiers car ils étaient rares et légendaires. Et Dracaufeu car il était trop stylé. Beaucoup mieux qu’une tortue avec des canons et une plante moche.

Source photo : Giphy

4. Tu avais un cahier rempli de cartes rangées de Bulbizarre à Mew

Les gens qui rangeaient leurs cartes dans le désordre étaient des démons qui ne méritaient du sable dans les yeux et un buvard tout sale.

5. Un jour, tu t'es rendu compte qu'on t'avait volé ta carte préférée dans ton manteau

Pire jour de ta jeune vie juste derrière le râteau pris par Camille.

6. On les défonçait sans vergogne sans se douter un seul instant que presque 20 ans plus tard, ça vaudrait de l'or

RIP Tartard passé à la machine à laver.

Source photo : Giphy

7. T'avais tellement de cartes Énergie que tu ne savais même plus quoi en faire

45 Pokemon en possession, 567 cartes Énergie. Merci la prod.

8. Tu te fiais à la gueule du booster pour le choisir, espérant tomber sur un bon gros Pokémon légendaire

S’il y avait Pikachu dessus c’était mort. Par contre s’il y avait un gros Pokemon légendaire, obligé on y trouvait un légendaire. La logique d’un enfant de 10 ans.

9. Ça a commencé à être vraiment intéressant quand vous avez monétisé les échanges avec tes potes

Tu vendais ton Porygon 2€ et ainsi tu pouvais acheter un maximum de bonbons.

Source photo : Giphy

10. En une génération, plus personne ne jouait aux billes à la récré

Les billes ? Les pogs ? Les barrettes de shit ? Tout ça à disparu quand Pokemon a envahi la Terre.

11. Tes parents ont rapidement compris que ça servirait de monnaie d'échange contre de bonnes notes à l'école

Quitte à ce que ça leur coûte un bras, autant apprendre à son gosse que rien n’est gratuit dans la vie. Et qu’il est impossible d’avoir Sulfura, même avec 15 boosters.

12. Aujourd'hui, tu ne sais toujours pas comment jouer au jeu de cartes Pokemon

Et perso comme j’ai joué au Magic, ça m’énervait de penser que les cartes Énergie ne servent pas à invoquer les Pokemon (en vrai elles sont utilisées pour lancer les attaques).

Source photo : Giphy

13. On avait des jeux chelous pour gagner la carte de notre pote

Certains lançaient la carte, et suivant le côté où elle atterrissait, tu la gagnais ou la perdais. Le mieux c’est de jouer à la distance. Celui qui lancer la carte la plus loin remportait la récompense. Aucun respect pour le matériel.

14. T'as arrêté d'y jouer quand tu t'es rendu compte que tu commençais à avoir du désir pour Gardevoir

Ça c’est pour ceux qui ont poussé le vice des cartes Pokemon aux génération suivantes. Perso j’ai ressenti du désir envers Métamorph.

15. Tu ne connais toujours pas les générations suivantes

Mais balec, dans ton cœur (et dans le mien), c’est 1ère génération pour toujours. Et 2ème génération à la limite pour les versions Heatgold et Soulsilver qui étaient géniales.

Perso j’ai redécouvert les cartes Pokemon, je sais enfin jouer au jeu et je commande que des boosters Evolutions pour choper des Tortank et Ronflex.