Alors on en est là. On a fait tout ce chemin. Il y a eut les rires échangés, les mains qui se sont frôlées, cette insistance pour prendre un autre verre. Il y a eu ce moment où une main est passée dans des cheveux jusqu’alors inconnus, des cheveux qu’elle semblait chercher à apprivoiser. Il y a eu ce flottement au moment de se quitter et cette séparation qui n’a pas eu lieu. Il y a eu tout ça. Et maintenant, il y a un caleçon canard et un string FN et on se sent tout con.

1. Ce caleçon parachute troué à motifs canards

Quand bien même les chances que quelqu’un soit amené à observer ce caleçon aujourd’hui aient semblé nulles au lever du jour ; quand bien même la perspective de devoir enfiler un slip sale pour cause de machine en retard ait semblé pénible ; quand bien même une météorite aurait incendié l’ensemble des caleçons et chaussettes réunis dans le tiroir du bas, aucune excuse valable n’est à même de justifier la préférence pour ce caleçon plutôt que pour une relative nudité. Aucune.

La réaction en face : « Ça te dit de regarder Princesse Sarah plutôt que de mettre ton zizi dans moi ? »

Source photo : Giphy

2. Cette culotte de grand-mère et de cheval

Là encore, les excuses pleuvent. Mais dans ce cas pourquoi n’avoir pas fait sauter la culotte en même temps que le futal ? On n’en serait pas là. Personne n’aurait à subir ce moment gênant où la suédine marronnasse épousant désavantageusement la forme de vos poignées d’amour laisse passer le souffle du ventilateur dans l’espace séparant le tissu des fesses dans un jeu de va-et-vient qui ôte toute envie de s’y adonner, au va-et-vient.

La réaction en face : « Tu veux pas te rhabiller et on recommence tout ? Ou alors on se mate les championnats du monde de Motus ? »

3. Ce boxer qui rentre dans les fesses et qui met bien en valeur ton gras

Peut-être l’achat de ce boxer moulant était-il corrélé à une quelconque inscription dans un club de sport. Peut-être. Toujours est-il que les employés dudit club, interrogés par la police, ont été incapables de te reconnaître sur photo, jetant un voile supplémentaire sur ton assiduité au vélo elliptique malgré toute l’élégance suffocante avec laquelle tu rentres le ventre.

La réaction en face : « Bah sinon, plutôt que baiser, on va faire un petit footing, non, qu’est-ce que t’en penses ? »

Source photo : Giphy

4. Ce string avec marqué "saute-moi p'tite bite" en IMPACT BOLD sur le devant

S’agissait-il d’humour, de provocation, d’un pari peut-être ? S’agissait-il tout simplement de l’expression d’un jardin secret versant dans la violence verbale et le gode-ceinture ? S’agissait-il d’une erreur ? On ne le saura sans doute jamais.

La réaction en face : « Tu m’excuses une seconde, je vais acheter des cigarettes à l’autre bout du monde. »

5. Ce string gonflé dont les poils pubiens dépassent

Ce n’est pas parce qu’on vous a déjà dit que vous aviez de jolies fesses qu’il fallait en conclure que votre atout premier devait ainsi se dévoiler trop facilement. C’est qu’à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire, et attends, mais t’as un bout de bite qui dépasse de l’élastique, en bas, là.

La réaction en face : « Ôte-moi d’un doute, tu pensais pas qu’on allait faire l’amour, si ? »

Source photo : Giphy

6. Ce shorty XXL remonté jusqu'au-dessous des seins

Peut-être est-ce confortable ; peut-être cela permet-il de contenir les effusions d’une graisse qui aime à se faire remarquer. On veut pas savoir. On veut pas le savoir. Là, on dirait simplement que vos jambes sont directement reliées à votre poitrine sans passer par la case ventre.

La réaction en face : « T’as de très grandes jambes, mais, étonnamment, je dis pas ça pour te draguer. »

7. Ce slip blanc avec poche kangourou

On considère que la société a envoyé suffisamment de signaux très clairs incitant les possesseurs de slips blancs kangourou à les détruire par le feu pour que toute justification fasse office de circonstance aggravante.

La réaction en face : Du dédain. Juste du dédain.

Source photo : Giphy

8. Cette culotte qui devait être jolie avant d'être tâchée de traces de règles partout

Soit qu’il s’agisse d’un problème de renouvellement des stocks, soit qu’il soit question d’une pénurie de tampon, soit qu’il faille envisager un changement de marque de lessive, toujours est-il que cette situation met tout le monde mal à l’aise.

La réaction en face : « Et t’as essayé le vinaigre blanc ? Il paraît que ça marche bien, le vinaigre blanc. »

9. Ce caleçon tout à fait normal bourré de taches de sperme

Dieu a mis à disposition des hommes suffisamment d’outils afin d’évacuer leur sperme pour que la présence d’une énorme tache de semence sur un caleçon soit considérée comme une preuve d’infériorité intellectuelle ou de sérieux laisser-aller niveau rythme des lessives.

La réaction en face : « Je peux jeter un œil à ton historique Internet ? Juste pour savoir à quoi m’attendre, quoi. »

Source photo : Giphy

10. Ce string FN

On avait dit « pas la politique ».

La réaction en face : « Une personne sur trois. Il a fallu que je tombe sur celle-là. »

Source photo : Giphy

Pour vivre heureux vivons tout nus.