Nous vous avions il y a quelques temps soumis une typologie descriptive et illustrée (magnifiquement illustrée) des différents types de sourcils que l’œil humain peut supporter. Toutefois pour aller toujours plus loin dans notre analyse de la pilosité de l’arcade sourcilière, nous avons voulu vous trouver des exemples concrets. Or, quoi de plus concret qu’une star ?

1. Les sourcils qui ont fait une carrière parallèle : le cas Jim Carrey

Comptes séparés pour le sourcil gauche et le sourcil droit depuis que le premier a sombré dans la drogue. Le sourcil gauche quant à lui a opté pour une vie de bohème en voyageant de cirque en cirque pour perfectionner son art du jonglage. Le sourcil droit serait en train d’écrire un roman sur son sevrage, un best-seller à retrouver bientôt sur Topito Shopping.

Source photo : Giphy

2. Le sourcil inquisiteur : le cas Jean Dujardin

Un sourcil qui a fait ses preuves notamment dans OSS 117 et qui révéla son propriétaire au grand jour (alors que c’est le sourcil qui a fait tout le boulot, vraiment l’arnaque).

Source photo : Giphy

3. Les sourcils ultra expressifs : le cas Emilia Clarke

Emilia Clarke n’est pas qu’une reine aux traits fins et impassibles et à la chevelure blanche comme la neige. Non, Emilia Clarke est avant tout Emilia Clarke et cela implique une mobilité tout à fait anormale de l’arcade sourcilière.

Source photo : Giphy

4. Le sourcil relevé : le cas Dwayne Johnson

Plus relevé encore que ne pouvait le faire Jean Dujardin, il paraît que The Rock serait capable de soulever des haltères de plusieurs dizaines de kilos avec un seul de ses sourcils.

Source photo : Giphy

5. Les sourcils démoniaques : le cas Jack Nicholson

Un type de sourcil tout à fait normal et attendu pour l’acteur qui a en effet signé un pacte avec le Diable.

Source photo : Giphy

6. Les sourcils anxiogènes : le cas de Spock

Mieux qu’un sourcil relevé, deux sourcils relevés. Cette mobilité sourcilière est propre aux habitants de la planète Vulcain.

Source photo : Giphy

7. Les sourcils trop fins : le cas Alex Vause dans Orange is The New Black

A ce moment là autant ne pas avoir de sourcils du tout.

Source photo : Giphy

8. Le mono-sourcil : le cas Emmanuel Chain (anthologique)

Mais que nous pouvons également retrouver auprès de Frida Kahlo, Ken le Survivant et même un peu Anne Hathaway (si, si je vous assure si on plisse un peu les yeux on ne voit que ça).

Source photo : Giphy
Source photo : Giphy

9. Les sourcils de l'imploration : le cas Colin Farrel

Dans la même veine de Woody Allen et Martin Scorcese, ces sourcils broussailleux et fournis affublent leurs propriétaires d’une certaine forme de culpabilité pitoyable.

Source photo : Giphy

10. Les sourcils pas humains : le cas Derek Morgan dans Esprits Criminels

Mes yeux ont brûlé.

Source photo : Giphy

11. Les sourcils de mec qui a pas rendu l'argent : François Fillon

Chaque sourcil pèse plusieurs centaines de milliers d’euros, une valeur inestimable dont on espère un jour qu’elle reviendra au contribuable français.

Source photo : Giphy

Et toi ?