Crédits photo (creative commons) : Andreas Øverland

Le froid s'est installé sur les pelouses de France et on commence déjà à chercher des dates dans le calendrier encombré du printemps pour disputer les rencontres qu'un climat trop hostile a rendues impossibles. Si la perspective de devoir se priver ce week-end d'une soirée assis dehors sur un siège en plastique à regarder un ballon orange et des mecs rater leurs remises en touche à cause de leurs gants en laine ne nous effraie pas, celle de devoir lire le classement "à l'anglaise", c'est à dire en précisant "FC Machin, 45 points, mais deux matchs en moins" nous paraît plus préjudiciable. Pour résoudre cette question, les solutions existent pourtant.

  1. Aller jouer les matchs au Qatar
    Ça évitera aux équipes techniques d'Al Jazeera de venir se cailler chez nous et les déplacements sur un territoire grand comme la Corse, ça limitera l'impact sur l'environnement.
  2. Régler tout ça au Baby-foot
    C'est pas plus con que le curling actuel. Si le club local n'a pas les moyens de se payer un baby-foot, il reste toujours pierre-feuille-ciseaux
  3. Regarder comment on fait en Allemagne, en Belgique ou aux Pays-Bas
    Nos voisins ne passent pas l'hiver en bermudas et en polo, et pourtant ils parviennent à avoir un championnat décent. Des pays qui ne sont pas au Conseil de Sécurité de l'ONU, mais qui peuvent organiser un match de foot en février.
  4. Ajouter un toit à tous les stades
    Même si c'est un sale coup pour les frappes de Gignac et les dégagements de Mangane.
  5. Faire des maillots en laine véritable
    Et des shorts doublés en fourrure. Ou carrément jouer en combi de ski.
  6. Faire la trêve en hiver
    Puisqu'on récupère les vagues de froid de Russie, autant adopter le calendrier qui va avec.
  7. Faire des pauses "vin chaud" pendant le match
    Il était question de faire des pauses "hydratation" lors des grandes chaleurs. Une distribution de chocolats chauds et de grogs toutes les 10 minutes pourrait ajouter à l'intensité du jeu.
  8. Remplacer les joueurs par des ours polaires
    Ou des joueurs très poilus. Il joue encore Luis Figo? Et Chabal, il ferait pas un bon milieu défensif?
  9. Construire des stades en souterrain
    La géothermie, c'est l'avenir du foot. La géothermie, et les maillots en laine.
  10. Virer de Ligue 1 les équipes du Nord et de l'Est
    Valenciennes ira tenter sa chance en Belgique et Nancy pourra se frotter au championnat ukrainien. Et Metz reste en L2 pour toujours.

Et vous, vous avez acheté une deuxième écharpe à la boutique du stade?