Crédits photo (creative commons) : Saluda UdeA

Catastrophe. Il arrive de nulle part, ce matin, sans prévenir. Est-ce la fatigue accumulée ? La bouffe un peu épicée d'hier ou une malédiction ? L'heure n'est plus à chercher des coupables, mais de parer au plus urgent : ce bouton d'acné doit faire ses valises au plus vite et vous laisser vivre votre vie. Pour ça, il y a bien les solutions médicales, mais on sait tous que ce sont des remèdes de charlatan. Et prendre ça avec philosophie, c'est pour les losers. Soyez inventif, audacieux, l'immaculé épiderme est à ce prix.

  1. Chopez une vilaine maladie de peau
    Une rougeole si vous avez été épargné petit, ou alors un herpès. Les regards seront automatiquement détournés de ce vilain bouton plein de pus, bien joué.
  2. Devenez gothique
    Ou geisha. Ou mime. Enfin n'importe quel hobby qui vous autorisera à vous peindre la gueule en blanc, sans perdre cette "coolitude" qui ne vous quitte jamais.
  3. Prenez-vous un bon gros coup de soleil sur la gueule
    Ton sur ton, voilà la formule magique. Si vous avez des difficultés à choper de l'UV en plein mois de novembre, pensez salon de bronzage. Ou prenez l'avion, mais ça devient un peu extrême pour un pauvre bouton.
  4. Tartinez le spot de dentifrice
    On remarquera cette marque blanche et sèche sur votre visage, mais personne ne vous reprochera d'être un peu fou-fou quand vous vous brossez les dents. Une fois qu'on vous a fait la remarque, étalez au gré des repas des restes de bouffe sur l'endroit purulent, un coup de Nutella (malgré les taxes...), un coup de béarnaise, pour ne pas éveiller les soupçons.
  5. Faites-vous un tatouage facial
    C'est un peu extrême, et vous ne pourrez utiliser cette technique qu'un nombre limité de fois. Pour éviter d'être trop vite dans l'impasse, pensez aux "tattoos" Malabar qui s'effacent à l'eau.
  6. Organiser une soirée "boutons" chez vous
    Une soirée à thèmes dont le principal déguisement est avant tout d'avoir de gros spots sur la tronche. Appelez ça une boum si vous avez 14 ans et faites le bonheur de ceux dont les boutons d'acné prêts à péter se comptent par dizaines. C'est leur jour. C'est leur moment. Faites-le pour eux.
  7. Ne le cachez pas, faites-en un truc uber-tendance
    "La dernière folie à Tokyo, c'est le furoncle ma pauvre. Mais je suis pas surpris que tu ne sois pas au courant. Alors ne viens pas me faire chier avec ton visage lisse et sans aspérités. T'es so 2010's ma petite"
  8. Baladez-vous le jour avec votre appareil dentaire de nuit
    Vue la surprise que ça pourrait créer, on a du mal à croire que qui ce soit vous fasse une remarque sur un malheureux chtar.
  9. Essayez les clopes au Biactol
    Faites une mixture 50% tabac à rouler - 50% Biactol. Laissez reposer une bonne quinzaine de jours. Roulez-moi tout ça et fumer le tout avec délice. Honnêtement, C'est un peu dégueu, mais à la guerre des boutons comme à la guerre des boutons. (NB: cette solution n'a pas encore pû être testée dermatologiquement, mais on est hyper confiant)
  10. Rejoignez les Anonymous
    Et mettez dans la foulée un masque de "V pour Vendetta". Non seulement votre vilain furoncle restera dans l'ombre, mais vous passerez pour un activiste très tendance. De là à penser que la plupart de ces "hacktivistes" sont des adolescents à la peau malade, il n'y a qu'un pas.

Sinon, un conseil, évitez l'adolescence. On sait pas comment, démerdez-vous.