vacances
une photo aguicheuse qui n'a pas grand chose à voir avec le top

Crédits photo (creative commons) : muha

Les vacances d'été c'est bien, mais avec de l'argent c'est mieux. Seulement voilà, vous êtes bien dépourvu depuis que cette grognasse de bise fut venue, et donc vous cherchez des plans pour partir le moins cher et le plus loin possible. Topito a pensé à vous et vous a fait une petite sélection de solutions plus ou moins idiotes.

  1. Le Couch Surfing
    Littéralement "passer de canapé en canapé". Autrement dit un hébergement temporaire qui permet de s'incruster sur le canapé (ou la chambre d'amis hein) de gens qui se sont préalablement inscrits. Donc évidemment bien plus ouverts à votre demande que de parfaits inconnus, et ça peut se comprendre. Vous nous direz, tout dépend du canapé. Certes mais découvrir un lieu inconnu chez et avec l'habitant, c'est quand même autre chose...
  2. L'échange de maison
    Tu vas chez moi, et je vais chez toi, en même temps si possible (oui parce que sinon ça marche moins bien). Idéal plutôt que de débarquer dans une chambre d'hôtel qu'on ne regagne que pour changer de chaussures et prendre une douche. Là vous arrivez chez des vrais gens, avec des livres, une cuisine... On peut aussi du coup imaginer des échanges beaucoup plus longs qu'une simple semaine de vacances. Bon, c'est vrai que si vous habitez au fin fond de la Creuse, ça risque d'être un peu plus délicat de trouver un échange possible. Le new-yorkais n'aime pas trop la creuse.
  3. Le WWOOFing
    Vous rendez service et "travaillez" pour vos hôtes agriculteurs quelques heures par jour (jardiner, s’occuper d’un potager ou d’animaux…) en échange du gîte et du couvert gratuit ! Bon, par contre faut pas vouloir glander pendant toutes les vacances et avoir une approche plutôt écolo dans l'âme... Si vous n'avez jamais trait une vache, c'est l'occasion.
  4. Ecovolontariat
    Sur les mêmes bases que le wwoofing, mais dans un environnement plus exotique et une conscience encore plus écologique. Vraiment pas une solution de feignasse donc, mais qui vous permettra de voir du pays, enfin des pays, tout en aidant des gens et la planète...
  5. Le home sitting
    On vous prête une maison, en échange il faut s'occuper des animaux et assurer une présence pendant que vous batifolez à l'autre bout du monde .... Par contre, ça ne marche que si vous êtes retraités (c'est bien connu, le vieux est plus crédible). Mais si vous voulez éloigner votre grand-mère et qu'elle aime les chiens, c'est pas mal.
  6. Des pieds, une tente et un sac de couchage
    Parce que rien ne vous empêche de faire du camping sauvage (si ce n'est la loi, ok). Des fois il suffit juste de demander un champ ou un coin où vous pouvez dormir pour éviter de finir par planter votre tente au milieu d'un rond point (ne rigolez pas, on l'a déjà vu). C'est souvent un peu sommaire, mais vous verrez que si on ne paye pas le logement et qu'en plus on se nourrit peu, bizarrement, on fait vite des économies, comme quoi c'est tout bête. Entrainez-vous juste avant en faisant des pompes devant "Man Vs Wild" à la télé.
  7. Partir nu et demander à des locaux des fringues, à manger et un coin pour dormir
    Antoine de Maximy avait ouvert la voie avec l'émission "J'irai dormir chez vous" en demandant l'hébergement pour la nuit à des inconnus. Nants et Mouts ont décidé de faire mieux en partant à poil dans l'émission "Nus et culottés". Bon, c'est mieux si vous n'avez pas de complexes, un brin de folie, que vous vous baladez avec une caméra partout et que vous passez à la TV (ou que vous vous mentez en disant que c'est le cas), mais ne chipotez pas sur les détails.
    http://www.youtube.com/watch?v=zT8D2SGbK4s
  8. Être pote avec un ami riche
    L'ami riche est une solution pratique et agréable qui associe convivialité et une pointe d'hypocrisie. L'ami riche aime se la raconter donc il ne faut pas trop avoir de scrupules à l'utiliser, en fait il adore ça. Pour ceux qui veulent passer le cap au-dessus, il existe aussi la solution se taper un/une riche, qui vous demandera une plus grande préparation physique, mais qui marche très très bien.
  9. (Bonus 1) L'option "Tour de France"
    Puisque vous payez votre redevance, vous choisissez de voyager en regardant la France depuis l'hélicoptère de France 2 et avec les commentaires avisés de Jean-Paul Olivier. Rien ne vous empêche en plus de mettre une casquette, les pieds dans une bassine d'eau salée et de manger une glace à l'eau en même temps. Le plaisir sans les inconvénients des aéroports, la cohue des gares et les embouteillages des autoroutes.
  10. (Bonus 2) Paris-Plage
    Alors certes si vous n'habitez pas Paris, ce bonus n'a aucun intérêt. Et si vous habitez Paris, c'est discutable aussi. Mais si vous voulez jouer à la pétanque les pieds dans le sable au bord de l'eau, ça peut passer....
    1. Sinon, ne pas partir, ça arrive aussi à des gens très bien hein...