solo
Crédits photo (creative commons) : marfis75

Les guitar-héros des années 80 sont désormais à le retraite, et ce n'est plus de très bon goût de descendre les gammes à la vitesse de la lumière. Il n'y a plus non plus de "guitariste rythmique" et de "guitariste soliste" dans les formations rock, et c'est tant mieux. Si vous êtes guitariste, quel que soit votre aisance technique, vous pouvez sans complexe glisser un petit solo au milieu d'un morceau, l'Histoire récente du rock vous a donné le feu vert : il existe de grandes chansons agrémentées de performances de guitares abordables et il existe de grands guitaristes qui ont joué de grands solos à la portée de tous. La preuve par 10.

Ah oui et sinon, on utilise "solos" avec un S. L'Académie Française nous proposait "des solo" et tous les mecs qui ont fait Italien LV3 "des soli" mais on est France we speak French. Et on met des "s" au pluriel. Fin du débat. <3

  1. Nirvana – In bloom (Kurt Cobain)
    Ça commence comme un solo de Rage Against the Machine mais ça enchaine rapidement sur un solo de Weezer. Nirvana a tué le hard-rock avec du vrai songwriting et des solos à la portée d'un CE1 gaucher. Et c'est tant mieux.

  2. Pixies – Hey (Joey Santiago)
    Joey Santiago n'a jamais été un guitariste monstrueux et ne savait finalement que faire ces doubles-notes avec le "bend" sur la corde du dessus. Qu'on le veuille ou non, c'est aussi ça le son des Pixies. Avant de le faire, on a même l'impression qu'il galère sur la petite partie mélodique sur Hey. On est sûr d'un seul truc, il était impossible de trouver mieux pour ce morceau d'anthologie.

  3. Madrugada – Deadend Mind (Robert Buras)
    Un petit quelque chose de Spain, le groupe le plus classe de l'Histoire, grâce à un son impeccable, un bassiste qui s'écrase et une petit culture jazz. Les Norvégiens sont davantage réputés pour leurs groupes de black-metal, ça n'empêche pas ce pays d'engendrer de temps à autre d'un peu de finesse.
    http://www.youtube.com/watch?v=t47l-FTsUJU&feature=player_detailpage#t=197s
  4. Pink Floyd – Wish you were here (David Gilmour)
    Certainement pas le meilleur solo de David Gilmour ni la meilleure chanson des Pink Floyd, mais les quelques notes jouées sur ce solo d’intro, comme si un gros lourd grattait sa guitare acoustique par dessus le disque, font décoller la chanson dès le début.
    http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=JQ4wX76_oMI#t=39s
  5. Neil Young – Cortez the Killer (Neil Young)
    La classe ultime : plus de 3 minutes de guitare et on voudrait que ça ne s'arrête jamais. Le Crazy Horse à son rythme, tranquille, et Neil Young qui joue à peu près comme il chante (et à peu près comme il se peigne), avec une facilité presque insolente.

  6. Guns n'Roses - Knocking on Heaven's Door (Slash)
    Si Slash est un génie, c'est parce qu'il sait jouer à l'économie. Quand on n'a rien à prouver, on peut réciter tranquillement ses gammes de blues sans se forcer et inspirer des millions d'apprentis guitaristes.

  7. Red Hot Chili Peppers - Californication (John Frusciante)
    On aurait pu citer d'autres solos minimalistes de Frusciante, tels que celui de "I Could Have Lied" mais sur ce titre, le jeune homme fait absolument n'importe quoi sans prendre le risque de se fouler un doigt. Les fans hardcore reconnaîtront quelques séquences dignes du premier album solo du bougre (Smile From The Streets You Hold).

  8. The Breeders - Do You Love Me Now (Kelly Deal)
    Un morceau magnifique de Kim Deal assorti d'un solo que même sa soeur peut jouer entre deux cure de désintox, même si elle l'a un peu foiré lors du concert à Paris pour les 20 ans de Last Splash (bravo championne). C'est ça aussi le sens de la famille.
  9. Television - Elevation (Richard Lloyd)
    On ne vous dira pas que le solo d'Elevation est le meilleur de toute l'histoire des solos mais il rentre au moins dans le top 2 et il est plutôt bien placé. (Hihi). Il faut dire que tout l'album est une petite perle annonciatrice de la déferlante grise du post-punk à venir.
  10. Yodelice – My blood is burning
  11. Yodelice fut un peu la surprise de l'année 2009 avec son excellent album "Tree of life". La suite, bien qu'un peu moins convaincante (et un peu plus électrique) recelle tout de même de beaux morceaux dont ce "My Blood is Burning" et son solo tout bête et tout malin.

Plus aucune raison de laisser votre guitare rouiller dans le placard !

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Sinon, si tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool du web :