Ça y est, le soleil est enfin de retour après de longs mois passés à faire la gueule derrière des nuages. Du coup, t’as bien envie que ton môme fasse le plein de vitamine D, mais y’a quand même deux trois trucs auxquels il faut faire gaffe avant de l’exposer aux rayons du soleil, et tu remarqueras vite que ça vaut aussi bien pour les adultes. Le soleil, c’est pas le meilleur pote de ta peau.

1. De l’ombre avant 3 ans

Même si ça peut s’avérer assez difficile quand on a un gamin qui court partout, il faut quand même essayer de ne pas exposer du tout les moins de trois ans, et de les maintenir à l’ombre, avec de la crème solaire et des lunettes de soleil en plus. Avant trois ans, la peau des bébés est vraiment trop sensible aux ultraviolets, et les dégâts peuvent être graves.

Source photo : Giphy

2. La peau doit être couverte

Que ce soit avec des tee-shirts en coton, ou bien des vêtements spéciaux anti-UV, il faut couvrir le plus possible la peau des enfants pour les protéger au maximum des rayons du soleil. La crème solaire ne suffit pas à protéger totalement et correctement la peau.

3. Ne jamais lésiner sur la crème solaire

Il ne suffit pas d’en appliquer une fois le matin en arrivant à la plage et puis basta. Non, il faut idéalement appliquer la crème avec un indice 50+ une demie-heure avant l’exposition, puis ensuite toutes les deux heures voir toutes les demies-heures si le soleil est fort.

4. Choisir ses horaires d’exposition

On n’expose pas un enfant au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée, à savoir entre 11h et 16h. En gros, le soleil c’est le matin tôt, et en fin d’après-midi, quand il commence à décliner.

5. Il faut se méfier des nuages

Les nuages sont des faux-amis: ce n’est pas parce que le soleil ne se voit pas qu’il ne cogne pas. De plus, les nuages laissent passer 90% des UV, et c’est peut-être encore pire quand il y a une petite brise fraiche, parce qu’on ne sent pas la chaleur et les rayons massacrer la peau.

6. Les coups de soleil répétés peuvent avoir des conséquences

Des conséquences dangereuses, comme le cancer cutané appelé mélanome. Ce risque de cancer est plus accru chez les personnes ayant la peau très claire, et il peut se développer en cas d’exposition excessive au soleil.

7. Le total look avec des lunettes et un chapeau

La crème solaire et les vêtements en coton ou anti-UV pour protéger la peau ne suffisent pas, il faut aussi pousser le look jusqu’au bout avec un chapeau à bords larges et des lunettes de soleil, mais des vraies hein, pas des trucs en plastoc achetées à 2 euros sur le marché. Non, il faut qu’elles protègent réellement les yeux des rayons UV.

8. Pour les nourrissons, pas d’exposition du tout

Pour les bébés, on oublie carrément le soleil, c’est le mieux. Leur peau est tellement fine et fragile, que les rayons du soleil leur défoncent carrément la peau. Donc le mieux, c’est de ne pas les exposer du tout du tout.

Source photo : Giphy

9. Ne pas oublier de s’hydrater

Ouais, ça parait con dit comme ça, mais les enfants réclament rarement à boire d’eux-mêmes, ces petits cons. Du coup, il ne faut pas oublier de leur proposer de la flotte régulièrement, pour qu’ils ne se tapent pas une déshydratation en prime.

10. Pour ne pas avoir de carences, la vitamine D est donnée en gouttes

Si vous avez peur que votre môme manque de vitamine D parce que vous ne l’exposez pas ou peu au soleil, rassurez-vous: c’est pour ces raisons que vous lui donnez des gouttes tous les jours depuis sa naissance, pour qu’il soit protégé du rachitisme, une maladie du squelette qui a des conséquences assez violentes.

En gros, le soleil c’est cool, mais à petites doses hein.