Rihanna en a un sur la main, quant à The Rock, il en a presque autant que Teheiura de Koh Lanta. Les modes passent, mais les tatouages polynésiens continuent eux, d’habiller les épidermes et de faire parler les corps. Top 10 des significations des tatouages de Tahiti, Nouvelle-Zélande et d’ailleurs.

1. Le soleil

Le soleil ne donne pas que la même couleur aux gens, il peut aussi, sous forme de tatouage polynésien, refléter tout un tas de valeurs censées vous représenter, comme l’autorité et le charisme (même si entre-nous, un tatouage n’a jamais rendu personne meilleur qu’il ne l’est en réalité). Si vous aimez les symboles, vous serez content d’apprendre que le soleil est aussi celui de la grandeur, de la richesse et de la renaissance. Si avec tout çà, vous ne brillez pas en société…

2. Le gecko

Vous ne le saviez pas, mais le petit lézard qui vous a pourri vos nuits cet été, avec ses petits cris nocturnes, est en réalité une apparition des Dieux polynésiens. Selon d’autres personnes tout aussi bien informées, les geckos représenteraient nos ancêtres et seraient capables de communiquer avec les Dieux, de regarder ce qui se passe dans l’au-delà et de porter chance aux personnes autour de nous. Conclusion : avec un tatouage de gecko, y a plus de lézard.

3. Le Tiki

Dans la culture polynésienne et notamment Maorie, les Tiki sont des figures divines, mi-hommes mi-dieux, censées nous protéger des dangers qui nous entourent. Les grimaces lors du haka néo-zélandais font d’ailleurs référence au Tiki. Sachez enfin, qu’ils fonctionneraient également comme porte-bonheur et comme remède contre les mauvais esprits. Par contre, toujours aucune confirmation quant à son efficacité sur le retour de l’être aimé.

4. La tortue

La tortue est aux Polynésiens, ce que la vache est aux Indiens, ou le bichon maltais aux bourgeoises du 16è : un animal sacré. Capable de se déplacer librement entre la Terre et l’Océan – considéré comme le monde de l’au-delà – la tortue faciliterait le passage des âmes après la mort vers leur dernière demeure. Une tortue comme transport céleste, c’est Terry Pratchett qui doit être content (cf. la grande A’Tuin dans le roman Les Annales du Disque-Monde). Pour les plus terre-à-terre, un tatouage polynésien représentant une tortue serait également un symbole de fertilité et de famille. C’est vrai qu’en y regardant bien, elle a presque la même tête que papy.

5. L'océan

On l’a vu juste avant, en Polynésie, la mer est à la fois considérée comme le lieu où reposent leurs ancêtres (oui au même endroit que là où baisent les poissons) et une source de subsistance et donc de vie. Les tatouages polynésiens en forme de vagues reflètent cette dualité. Ils sont un hommage à ceux qui nous ont précédé, en même temps qu’un symbole de prospérité. Accessoirement, ils peuvent également vous rappeler vos dernières vacances à la Grande-Motte ou à Hendaye (quand même plus recommandable en matière de vagues).

6. L'Enata

L’Enata est un motif traditionnel de la culture polynésienne et plus particulièrement celle des Marquises. Il symbolise les humains et les Dieux, mais sa signification évolue en fonction des autres éléments qui l’entourent dans un taotuage. L’Enata peut ainsi évoquer la famille, une naissance, ou le rang dans la société. Si le motif est tatoué à l’envers, il évoquera un ennemi. Il paraît que The Rock en aurait plein tatoués sur son bras. Il faut dire qu’il a de la place…lui.

Ci-dessous, l’enata se trouve sur l’image de droite à l’intérieur du coude. Il ressemble à un bonhomme à l’envers qui montre ses biceps comme un culturiste en pleine compét.

7. Les coquillages

Plutôt que de vous faire tatouer une coquille Saint-Jacques sur l’épaule, optez plutôt pour des coquillages polynésiens. C’est nettement plus discret et si on vous demande ce qu’ils symbolisent, vous pourrez répondre qu’il s’agit d’une métaphore du bouclier, de l’intimité, voire du mariage. Comme quoi, on peut être tatoué et avoir autre chose qu’un mollusque en guise de cerveau.

Sur l’image ci-dessous, les coquillages sont les derniers motifs dans le bas du bras, en forme de demi cercle.

8. Le dents de requin

Aussi appelé « ma’o niho » en langue polynésienne, les tatouages de dents de requin représentent l’idée d’abri, de puissance et d’adaptabilité. Et comme tout ce qui vient de la mer, les requins sont aussi un Dieu polynésien. L’avantage d’être polythéiste, c’est de multiplier les chances d’être bien reçu, une fois passé de l’autre côté.

Les motifs verticaux au centre de l’épaule représentent des dents de requin.

9. La croix marquise

Se faire tatouer une croix quelle qu’elle soit, revient toujours à afficher ses croyances (croix-llance) en bon prosélyte qui se respecte. La croix marquise ne prêche pour aucune paroisse en particulier, juste l’idée d’une harmonie entre les éléments (air, eau, terre, feu… et Coca Cola). Et c’est déjà pas mal.

10. Les pointes de lance

Encore un motif que l’on pourrait assimiler à du remplissage dans les tatouages polynésien. Que nenni, les pointes de lance sont là pour témoigner de votre force et de votre âpreté au combat, et ce même si la seule fois où vous vous êtes battu, c’était en 6ème, contre votre petit frère et il vous avait collé une raclée. Mais ça, heureusement personne ne le saura en regardant votre tatouage polynésien.

Et vous, il veut dire quoi votre tatouage ?


Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Sokodo qu'il te faut.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :