une-bac-intellos
Crédits photo (creative commons) : ccarlstead

Le Bac est une épreuve affreusement stressante. On a beau se dire que plus de 4 personnes sur 5 l'ont, que les correcteurs sont sympas, qu'on est tous dans la même galère. On sue à grosse gouttes quand arrive le sujet. La personne d'à côté par contre respire la réussite, tout dans son attitude indique qu'elle est là pour la mention. Alors vous la regardez en rêvant d'être elle au lieu de plancher sur votre copie :

  1. Elle a des lunettes
    Ce qui, on va pas se mentir lui donne au moins la mention AB d'office.
  2. Elle n'a jamais demandé à aller faire pipi
    Bon l'épreuve n'a commencé que depuis 25 minutes mais vous à force de pomper cette bouteille de Vittel menthe vous aviez déjà envie avant la distribution des sujets.
  3. Elle a des stylos de toutes les couleurs, et même un rapporteur
    Un rapporteur pendant l'épreuve d'histoire, décidément c'est un ETT (éléve tout terrain). Elle va vous pondre un graphique bâton pour illustrer la situation économique de la France entre 39-45 que ça va pas faire un pli. Vous êtes dépassé, n'ayons pas peur des mots...
  4. Elle n'a pas pleuré (comme vous) quand elle a vu le sujet
    La correctrice lui a même fait un high five alors qu'elle twerkait sur la table en disant "In your face bitches !"
  5. Elle ne sue pas, même pas une petite goutte
    Il fait 40° on est à cinq minutes de la fin et non, toujours rien. C'est une machine bordel...
  6. Elle a attaqué "au propre" au bout d'une heure
    Faut dire que dès qu'elle a lu le sujet elle s'est mit a gratter plein de trucs avec son crayon de papier directement sur l'intitulé.
  7. Elle a demandé une troisième copie
    A ce moment précis votre esprit est plus occupé à imaginer à quoi sa tête ressemblerait au bout d'une pique que sur ce que ce bon vieux Charly avait dit le 18 juin quand il a enfin choppé le standard de Radio Londres.
  8. Elle a trois coaches persos et un médecin
    Vous aussi vous auriez besoin de quelqu'un pour vous éponger le front, et d'un type qui vous gueule dessus pour vous motiver : "tu tiens le stylo comme une mauviette, tu me fais pas rêver seconde classe, finis moi ce paragraphe et fais m'en quatre autre, avant que mon pied trouve le plus court chemin vers l'édredon rembourré qui te sert de fion". Mais non... vous êtes désespérément seul face à l'échec.
  9. La surveillante a chialé quand elle a rendu sa copie
    Puis elle lui a serré la main en disant "c'est un moment historique, je suis fière d'y avoir assisté, je peux prendre un selfie avec vous ?"
  10. Elle vous a dit à la sortie "pfff je sais pas si ça va passer, en plus j'avais rien foutu"
    Oui, la personne qui vous met la misère, en plus d'être naturellement gonflante, ment souvent comme un arracheur de dents. Dans pas longtemps elle va surement vous dire qu'elle "pense que vous avez fait un hors sujet". Qu'elle crève bordel...

Bon, au moins des comme ça, vous n'en verrez pas aux rattrapages

Source : Des saloperies d'exams