L’autre jour, j’ai été pris d’un doute soudain. Et si j’avais été adopté en fait ? J’ai mené ma petite enquête, et en fait il s’avère que non. Ouf. Mais si jamais tu te poses les mêmes questions, je te livre ici quelques pistes d’investigations. Ne me remercie pas, je suis là pour ça.

1. Tu es asiatique, alors que tes parents sont des babtous

Au début tu voyais pas le rapport, mais pendant ton doctorat de médecine tu as suivi un cours sur la génétique qui t’a éveillé des soupçons.

2. Tu as été photoshopé sur les photos de famille de ton enfance

Mais étant donné que c’est hyper bien fait t’avais jamais grillé jusqu’à aujourd’hui.

Crédits photo : Topito

3. Tu n'as pas le même nom de famille que tes parents

Il y a anguille sous roche en effet, tu devrais enquêter là dessus.

4. Pendant les vacances, tu restes dans la cave pour fabriquer des chaussures alors que tes frères et sœurs sont au ski

Mais tu sais qu’au fond tes parents vous aiment autant, tes frères, tes sœurs et toi.

Source photo : Giphy

5. Tu as trouvé ton ticket de caisse dans ton livret de famille

Et putain, tu vaux pas grand chose en fait…

6. Tu viens de comprendre ton deuxième prénom: "SousX"

Alors oui tu es peut-être long à la détente, il t’aura fallu 25 ans pour comprendre, mais l’important c’est de comprendre.

7. Quand tu as demandé un petit frère à Noël, tes parents ont répondu qu'ils étaient stériles

À 5 ans, ça n’avait pas fait tilt, mais après mûre réflexion et quelques recherches sur le sujet, tu commences à déceler une anomalie et avoir un doute sur la transparence de ta généalogie.

8. Tes parents ont retapissé ta chambre de messages subliminaux pendant ton absence

« Tu as été adopté, sombre merde »… Mais que cachent ces caractères écrits au feutre rouge ?

Source photo : Giphy

9. Tes parents ont 25 ans, et toi tu en as 22

Mais tu te poses pas de question, parce que ce petit écart vous rapproche. En revanche tu as développé un complexe d’Œdipe très fort. Ouvre les yeux.

10. Tu as vécu jusqu’à 11 ans avec tes parents morts à la guerre, donc tu as clairement le souvenir que ces deux nouvelles personnes qui t’accueillent ne sont pas tes parents

Parfois il y a des signes qui ne trompent pas.

Allez, je retourne à la cave, il me reste 70 paires de pompes à faire avant ce soir.