La loi des séries, vous connaissez ? C’est quand une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule. Parfois, on a l’impression que le sort s’acharne, et il y a des petits signes qui ne trompent pas. Si vous vous reconnaissez dans le top ci-dessous, il faudrait peut-être songer à vous réfugier sous la couette avec suffisamment de chocolat pour tenir jusqu’à la semaine prochaine.

1. Il n'y avait plus de brioche ce matin

Ça t’a rendu bougon.

Source photo : Giphy

2. Tu as perdu tes clés de bagnole

Tu vas devoir forcer la porte ta superbe Twingo pour aller à la boulangerie.

3. Tu as perdu ta bagnole

Erratum : on t’a volé ta Twingo. Tu vas devoir y aller à pied.

4. Tu as perdu un rein

La mafia bulgare est parfois taquine. Se balader seul dans la rue n’est pas toujours une bonne idée.

Source photo : Giphy

5. Il y avait la queue aux urgences pour te faire soigner

En attendant tu as dû faire des mots croisés. Et tu détestes les mots croisés.

6. Les seuls mots que tu as trouvés, c'est TA, VIE, PUE, LA, MERDE

Parfois, le destin sait envoyer des signes.

7. Tu t'es trompé

C’était pas un hôpital mais un tatoueur et tu as désormais un tribal sur le bras gauche et « Only God can judge me » sur le torse.

Source photo : Giphy

8. Tes parents t'ont renié

Tu ne peux pas leur en vouloir. Ces tatouages sont objectivement très laids.

9. Tu as perdu ton taff

Ton père était également ton patron. Et un bon commercial en ventilateurs connectés n’a pas de tatouage tribal.

10. Tu es tombé dans la drogue

J’aurais fait pareil alors je ne juge pas. Il n’y a que Dieu qui puisse de toute façon, c’est écrit sur ton torse.

Source photo : Giphy

11. Tu t'es fait arnaquer

Le mec t’a refilé de la pelouse. De nos jours, on ne peut même plus faire confiance aux dealers.

12. Tu n'as pas pu porter plainte

Les flics t’ont immédiatement interpellé et collé en prison alors que c’est toi la victime dans cette histoire. Protéger et servir, mon cul.

13. Ton avocat était torché

Sa femme l’avait quitté la veille. Tu aurais eu de la peine pour lui si sa plaidoirie ne t’avait pas condamné à la perpétuité.

14. Ton compagnon de cellule méritait son sort

Je trouve ça bien de vivre dans une société dans laquelle les cannibales nécrophiles sont en prison.

Source photo : Giphy

15. On est vendredi matin

Et le temps te semble loooong.

Stop, maintenant.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !