photo-Viens-chez-moi-j-habite-chez-une-copine-1980-2
Source photo : cinemotions

Vous avez toujours été d'un naturel généreux. Prêter un peu de thune à un pote, l'héberger quelques jours quand un autre ne va pas bien, ça ne vous a jamais dérangé. Pourtant depuis quelques jours un trucs vous démange, un petit nuage au dessus de votre tête : et si votre pote squattait un peu trop chez vous ? Où est la limite ? Est-ce que vous hallucinez ou votre appartement est en train d'être colonisé par un vilain parasite déguisé en votre ami ? La réponse tout de suite.

  1. Vous avez trouvé un bol breton avec son nom dessus
    Il dit qu'il n'y est pour rien mais vous êtes quasi-sûr de n'avoir jamais acheté un bol "Eudes-Emmanuel" au Guilvinec.
  2. Votre canapé n'est plus un canapé
    Ça fait maintenant quelques mois que vous ne l'avez jamais vu replié. Votre canapé-lit est devenu un lit-canapé. C'est à ce moment crucial que le squattage de votre pote est entré dans une nouvelle phase.
  3. Il vous a engueulé parce que les chiottes n'avaient pas été lavées cette semaine
    Et il estime que quand on reçoit ses potes on devrait faire un petit effort, d'autant qu'il vous l'avait fait remarquer hier, et avant-hier aussi.
  4. Il n'y a plus jamais de restes dans le frigo
    Au début ça ne vous dérangeait pas qu'il débarque vers 22h, de temps en temps, en vous demandant "s'il reste pas un peu des carbo" mais vous avez clairement l'impression qu'un petit rongeur vit maintenant dans votre cuisine et termine tout ce que vous laissez traîner.
  5. Il tutoie une voisine que vous n'avez croisé qu'une fois
    Et il lui monte les courses dès qu'il le peut. Vous commencez à vous demander si vous êtes vraiment chez vous.
  6. Toutes vos chaussettes ont disparu
    "Ça te dérange si je t'emprunte une paire avant de bouger ?" est la phrase que vous entendez tous les matins quand il émerge doucement de son lit-canapé. Ça ne vous dérange pas mais vous portez des chaussettes dépareillées depuis plusieurs semaines et les gens commencent à le remarquer.
  7. Il y a une photo de sa mère accrochée au mur du salon
    Vous n'avez rien contre la mère d'Eudes-Emmanuel que vous n'avez d'ailleurs rencontré qu'une seule fois (il l'avait invitée à dîner chez vous), mais vous ne pouvez vous empêcher de trouver ça étrange.
  8. Il a changé le mot de passe du Wifi parce que le votre ne contenait pas 8 lettres, 2 chiffres et un caractère spécial
    Alors il ne veut pas vous le donner (c'est plus sûr) par contre il a proposé de rentrer lui-même le code dans votre PC, c'est vraiment un chic type.
  9. Il y a un creux sur votre fauteuil préféré qui ne correspond pas à votre fessier
    Et ça, ça ne trompe pas.

  10. Vous vous êtes engueulés et c'est lui qui vous a mis dehors
    Même que sur le coup ça vous a paru presque normal...Ressaisissez-vous mon vieux.

Voilà, on espère vous avoir ouvert les yeux, que vous soyez le squatteur ou le squatté. Parfois il faut savoir dire stop. Sinon, ça s'appelle une colocation et il y a d'autres règles à suivre pour que ça marche.

Besoin d'idées pour ton appart ? On a déniché les trucs les plus cool :