C’est l’été, il fait beau, le ciel est bleu, les oiseaux chantent et pourtant… ton esprit est resté en hiver. Oui, la belle saison ne l’est pas pour tout le monde, et si tu te reconnais dans les points suivants, c’est que tu t’apprêtes à passer deux longs mois de merde. Courage l’ami, bientôt l’automne !

1. Tous tes amis sont partis

Et ton cœur a déménagé, comme disait feue France Gall dans « Si maman, si ». En d’autres termes, te voilà seul, sans rien à faire ni aucune vie sociale. Tu pourras cependant t’occuper en passant ton été devant la télé. Tu découvriras alors des émissions passionnantes telles que Mot de passe ou Inspecteur Barnaby, qui te donneront un avant goût de la retraite.

Source photo : Giphy

2. Tu es tombé malade

Et te voilà maintenant face à ta cuvette pendant que ton corps déborde par tous les orifices. Ce qui te laisse peu la possibilité de faire des activités de vacances. Cependant, même si ce n’est pas la mer ou la piscine, les toilettes ont au moins l’avantage de te présenter une petite étendue d’eau dans laquelle tu pourras barboter.

3. Tu ne pars pas en vacances

Adieu Bali, adieu La Rochelle ou l’Italie, cet été tu restes chez toi. Pour avoir un petit peu de dépaysement, tu pourras toujours imaginer que ta douche est un océan et que tes larmes sont un ciel d’Écosse.

Source photo : Giphy

4. Tu n'as plus d'argent

Tu as fêté le début des vacances à coups de carte bleue et de soldes. Le toi bourré s’est mis à payer des tournées en mode YOLO. Résultat : on est début Juillet, tu es fauché…

5. Tu es le seul de tes amis à avoir le permis

Pendant les deux mois qui suivent, tes amis vont donc confondre ta personne avec l’application uber et te demander de les amener absolument partout. En bonus : tu ne peux pas boire, c’est toi qui conduis.

Source photo : Giphy

6. Tu n'as pas de ventilateur et c'est la canicule

Tu ne dors plus, ton corps n’est plus qu’un immense marais poitevin qui fait « sploch sploch » au moindre mouvement. Ta sudation te fait briller au soleil et, en supplément, tu pues. La chaleur, c’est de la merde.

7. Tes voisins font zigzig la fenêtre ouverte

Il fait beau, il fait chaud, et quoi de mieux pour se rafraîchir le coït qu’un petit courant d’air dans les parties ? Alors vas-y qu’on ouvre grand la fenêtre et c’est parti pour une symphonie analo-phallo-vaginale. Ça va durer tout l’été, courage.

Source photo : Giphy

8. Tu ne bronzes pas

Enfin si, tu bronzes… Mais c’est très secret car tu es le seul à le remarquer. Tu as fait des efforts : tu es sorti, tu as choppé des coups de soleil, mais rien n’y fait. On continue encore à te demander si tu as la grippe.

9. Tu as des allergies du sheitan

Pollen, fruits de mer, soleil, herbe, mer… tout ce qui vient de l’été provoque en toi des réactions nasales atomiques et une furieuse envie de te gratter. Depuis, tu as adopté un régime 100% antihistaminiques, parfait pour un summer body !

Source photo : Giphy

10. Tu dois rédiger ton mémoire

Oui, toute l’année tu as cru pouvoir le rendre à temps. Tel Frodon lancé à travers le Mordor, tu as vaillamment parcouru l’année en faisant de ton mieux… C’était sans compter ton don pour la procrastination. Tu t’es réveillé trop tard, tu as dépassé la date limite. Désormais, tu te retrouves à devoir bosser tout l’été pour rendre ton mémoire en Septembre. La vie pue.

Voilà, les deux prochains mois vont être longs… très longs… Mais, bonne nouvelle, Secrets d’Histoire est de retour à la télévision !