Depuis quelques temps, les choses ne tournent plus tout à fait rond. Il y a comme un parfum de rupture dans l’air. Un parfum aussi entêtant qu’un magasin Sephora – à moins que ce ne soit simplement son odeur, que tu ne supportes plus ? Toujours est-il qu’il va falloir se retrousser les manches et agir. Dire au revoir d’un ton ferme et repartir à l’aventure loin. Au Sri-Lanka par exemple.

1. Tu ne peux plus le/la supporter

Raison toute simple, mais raison valable. Si chaque minute passée avec lui/elle devient un pensum absolu, il est peut-être temps de battre en retraite.

2. Tu vomis quand tu entends son nom

Variante de notre première raison avec un peu de bile en plus et beaucoup de contractions de l’œsophage. Il y a des signes qui ne trompent pas. Contrairement à toi qui trompes beaucoup.

Source photo : Giphy

3. Tu as une famille, des enfants et un PEL avec une autre personne

Ce serait bête de tout mettre en péril pour une personne qui te donne envie de vomir, non ?

4. À choisir, tu préfères te baigner avec des piranhas plutôt que de faire l'amour avec lui/elle

La baise, c’est quand même un peu le ciment du couple. Quand on ne baise plus, ça ne veut pas forcément dire qu’on ne s’aime plus, mais ça veut clairement dire qu’il y a un problème. Et si plutôt que de baiser on préfère se baigner avec des piranhas, c’est probablement qu’il est temps d’agiter son mouchoir en disant « bye-bye ».

5. Toutes les nuits, tu rêves qu'il/elle disparaît dans un trou noir

Double syndrome : envie de fuir et lâcheté. Une disparition dans le cosmos éviterait une discussion désagréable et inévitable. Et donc aussi de devoir le/la revoir pour avoir cette discussion, ce qui semble déjà en soi insupportable.

6. Tu trouves qu'il/elle pue

Or, tu n’avais pas signé pour sortir avec une station d’épuration. Dans ces conditions, une seule solution : le cache-nez et le largage.

7. Tu as honte quand tu croises de gens que tu connais alors que tu es avec lui/elle

Nul n’est tenu d’être fier de la personne avec qui il sort. Nul n’est tenu de vanter ses mérites partout. Mais si on commence à avoir honte, c’est probablement qu’il existe comme un décalage entre les sentiments que l’on ressent pour la personne et le modèle général du couple heureux qui veut que les deux parties s’aiment. Réfléchissez-y.

Source photo : Giphy

8. Tu le/la trompes dès que tu as l'occasion

Même au zoo. Même dans les égouts. Même à l’inspection générale des finances publiques. Tout est bon pour mettre son zizi ailleurs. Indice : tu ne mets plus ton zizi sur lui/elle, par contre. Conclusion de l’enquête : fuis.

9. Quand tu imagines le futur avec lui/elle, tu t'imagines en train de te pendre

La naissance d’un enfant est souvent considérée comme un événement heureux. Si la perspective de faire des enfants avec la personne en question est synonyme, à ton sens, d’envie de mourir, c’est sans aucun doute qu’une partie de toi n’a aucune envie de mélanger tes gènes avec les gènes de cette racaille affreuse.

10. Quand tu es avec lui/elle, tu n'attends qu'une chose : que ça se termine

On n’est jamais mieux servi que par soi-même quand il s’agit de terminer quelque chose.

11. La seule activité tolérable avec lui/elle, c'est le cinéma pour ne pas l'entendre parler

Il faut dire aussi qu’il/elle ne parle QUE de patchwork et de golf GTI. Pas les sujets les plus passionnants de l’histoire de la terre du sujet. Ce qui est cool, par contre, c’est que niveau cinéphilie, tu as franchi un cap dernièrement.

Source photo : Giphy

12. Il/elle t'appelle "mon fromage de chèvre"

Il faut mettre un terme à cette histoire avant que ça ne dégénère encore plus.

13. Tu l'as enterré(e) mardi dernier

L’occasion de lui livrer un dernier hommage en crachant sur sa tombe.

14. La seule raison pour laquelle tu t'es mis avec lui/elle, c'est qu'il/elle a une grande télé

Or, désormais, cette télé est cassée. Cause, conséquence. Je te laisse remplir les blancs.

15. Tu t'es tapé son père et sa mère et ça risque de se savoir à un moment donné

Tu as toujours eu horreur des histoires de famille. Surtout quand ce n’est pas la tienne.

16. Suite à un accident, il/elle a le locked-in syndrome

Depuis, votre relation est moins riche à bien des niveaux, et tu t’y connais vachement plus sur l’organisation du personnel médical de l’APHP. Un sujet qui ne t’intéresse pas particulièrement au demeurant.

Source photo : Giphy

17. Tu l'as surpris(e) en train de rire à une blague de Titoff

Il existe des cultures ancestrales dans lesquelles rire à une blague de Titoff est passible d’une condamnation à mort. En France, on est plus cool, on se contente de fuir à toutes jambes.

18. T'as toujours préféré les roux de toute façon

Chacun son type.

19. Le/la fréquenter te prend du temps et de l'énergie que tu ne consacres plus à voir des personnes que tu aimes davantage

Car tu as récemment dressé une liste des personnes que tu aimais par ordre de préférence, et il est arrivé en dernier, juste derrière Cyril Lignac, qui est quand même assez sympathique.

20. Il/elle a parlé de déménager à Niort

NE FAIS PAS ÇA, PAUVRE FOU !

Source photo : Giphy

21. Il/elle parle de vous deux à la troisième personne

« On adooore les vacances au soleil » « On ne peut plus te supporter » pourrait être une phrase de rupture.

22. Tu l'as vu(e) faire des trous dans les capotes

À mon avis, ce n’était pas innocent innocent comme démarche.

La meilleure attaque, c’est la fuite.