une_ffrance98-fifa
Crédits photo : Romain D Moostik

Le scandale de la FIFA continue de se déverser dans le caniveau un peu plus chaque jour. Sepp Blatter qui avait de plus en plus de mal à faire le gars surpris a préféré démissionner (le pauvre) Et nous on attend chaque jour un peu anxieux la claque que l'on prendra dans la tronche, la nouvelle qu'on ne voulait pas entendre. Comme celle qui dirait que la victoire des Bleus en 98, en vrai, c'était du flanc.

  1. STEPHANE GUIVARCH EST CHAMPION DU MONDE !
    Sérieusement ? Est-ce qu'on a vraiment besoin d'aller plus loin ?
  2. SEPP BLATTER A ETE ELU A LA TETE DE LA FIFA EN 98 !
    Soutenu ouvertement par Platini, Blatter avait besoin de renvoyer la pareille à celui qui organisait l’événement et qui n'avait jamais su la gagner quand il était en short sur le terrain. Une victoire des bleus et tout le monde était content. C'est plus clair maintenant ?
  3. Juste avant la Coupe du Monde, c'est Lens et Metz qui étaient en tête de la Ligue 1
    Peut-on organiser une coupe du monde dans un pays qui vient de consacrer Tony Vairelles et Wagneau Eloi champion ? Sans corruption, ça parait compliqué.
  4. Juste avant la Coupe du Monde, c'est Lens et Metz qui étaient en tête de la Ligue 1
    Oui c'est le même point. Mais peut-on penser être champion du monde quand on réalise que les deux clubs phares de son championnat, ses locomotives qui tirent tout le monde vers le haut, sont ces deux là ?
  5. Une cérémonie d'ouverture qui montre que tout ça est sous l'emprise d'une civilisation extraterrestre
    Et on voit immédiatement que le journaliste parle sous la contrainte.
  6. On a "laissé" Didier Deschamps, un gars qui a toujours eu un problème manifeste de coiffure porter la coupe du monde avec cette tête là
    Toujours pas convaincu qu'il s'agit d'un complot ?

    deschamps
  7. La crise d'épilepsie de Ronaldo, meilleur joueur brésilien, juste avant le match
    On avait alors parlé d'un accord mystérieux avec le sponsor. Et qui est impliqué dans les scandales de la FIFA en plus de tout l'establishment "fifaesque" ? Les sponsors. Soudain tout s'éclaire...
  8. Le premier but en or de l'histoire de la coupe du monde pour Laurent Blanc
    La France qui gagne péniblement contre le Paraguay sur une règle complètement con, retirée depuis, on en parle ? Arrêter un match après que celui qui tu voulais faire gagner marque, c'est pas con. Mais un peu trop visible. Et le commentaire magistral de Gilardi, "La lumière est venue de Laurent Blanc", était forcément préparé en amont par une armée d'auteurs.
  9. Faire passer Aimé Jacquet pour un grand communicant, du grand art
    Sans doute la plus grosse supercherie de cette coupe du monde qui montre que tout n'était pas clair. Nous on l'aime bien mémé, mais nous aussi on a regardé "Les yeux dans les bleus" et on a surtout entendu du "DugA", du "muscle ton jeu robert" et du "petit bonhomme". Pas de quoi faire passer le monsieur pour un monstre de charisme qui nous aurait tout logiquement mené à la victoire. A d'autres.
  10. La mystérieuse disparition de Jules, la mascotte de l'Equipe de France
    On se souvient de Footix, mais qu'est devenu Jules ? En savait-il trop ? Est-il aujourd'hui au fond de la Seine avec une bloc de béton aux pieds ? Beaucoup de questions restent en suspend. Ca en devient presque flippant...

Alors, toujours convaincu qu'on l'a gagné sur le terrain ? Un rêve qui s'efface. Blatter&friends auront même réussi à pourrir nos souvenirs...